facebook

2014 lection municipale 035

Cet été particulièrement chaud aura éprouvé les personnes fragiles mais également ceux qui ont dû continuer leur travail à l’extérieur, ou dans des locaux mal isolés et structurellement conçus pour des températures plus clémentes.

Les bâtiments publics de la commune n’échappent pas aux effets négatifs du dérèglement climatique. Si leur isolation peut être considérée comme performante, la plupart ne sont pas équipés de climatiseurs. C’est un choix qu’il nous faut assumer en soulignant les effets négatifs que produirait le tout réfrigéré des lieux publics et privés. Les conséquences directes sur la santé sont en réalité minimes ... à la condition d’avoir des appareils régulièrement entretenus par des professionnels, sinon des affections de type légionellose sont à craindre.

Plus inquiétantes sont les incidences sur l’environnement des fluides réfrigérants qui, dans leur cycle de vie, contribuent à la détérioration de la couche d’ozone. Les appareils de dernière technologie, sous les injonctions des « accords de Montréal », sont certes, bien moins néfastes, mais l’équipement exponentiel du parc résidentiel annihile totalement les progrès obtenus.

Plus pervers enfin, est l’utilisation accrue de la climatisation qui, en refroidissant l’intérieur des bâtiments, rejette l’air chaud à l’extérieur augmentant ainsi notre inconfort et amplifiant que plus notre besoin de réfrigération. Ce cercle vicieux est déjà perceptible en milieu urbain dense, nous le subirons également si nous cédons par facilité au tout conditionné, au lieu de cibler essentiellement les points où se trouvent les publics les plus fragiles.

Mais, puisque le degré Celsius nous promet de belles suées dans les années à venir, il va bien falloir être inventif pour s’en prémunir, ou bien retrouver simplement des attitudes et organisations perdues.

La ville et ses méfaits, souvent pointés du doigt, peuvent malgré tout contribuer à mieux vivre la chaleur, si nous acceptons une configuration plus naturelle, en  exploitant l’espace public comme générateur de fraîcheur. Les arbres, déjà absorbeurs de CO², sont aussi de puissants rafraîchissoirs naturels.

Plantés en nombre sur des sols à nouveau perméables, il est constaté des baisses de températures surprenantes. Evidemment qui dit arbres, dit feuilles qui jonchent le sol à l’automne et éventuellement branches qui chutent. Evidemment qui dit sol perméable, dit poussières qui volent les jours de Mistral et herbes qui poussent même lorsqu’il ne pleut pas de six mois ! Décidemment, pas facile de se persuader à changer de paradigme, plus facile d’appuyer sur le « on » de la clim !

D’autant qu’en matière d’écologie, les efforts consentis individuellement ne peuvent être directement perceptibles et quantifiables ; seul un vaste effort collectif peut bouger les lignes. Pour autant nous ne pouvons plus être coupables de renoncement et de fatalisme. Ouvrir notre champ de vision et éloigner notre ligne d’horizon devient impératif dans un esprit combatif de chacun pour tous responsables.

A toutes fins utiles je rappelle aussi que les petits combats quotidiens valent aussi la peine d’être menés, du genre je ne dépose pas mes déchets, cartons et encombrants à côté des containers … En cette rentrée voilà un premier objectif à notre portée, enfin je l’espère toujours et encore…sinon la route risque de nous être longue et chaude !  

Cet été nous aura aussi marqué et affecté par de nombreux décès de personnages familiers de la vie Robionnaise et pour certains, disparus bien trop prématurément.

La population, solidaire, a accompagné et soutenu la tristesse des familles.

La commune, avec la disparition d’Henri Gontier a aussi perdu un précieux soutien.

Son professionnalisme, ses conseils avisés, sa disponibilité sans compter et discrète auprès des maires auront sécurisé la gestion patrimoniale de la ville durant toute sa carrière de notaire affectivement lié à son territoire. Nous lui en sommes grandement reconnaissant.

 Mairie de Robion :
Place Clément Gros, 84440 Robion
Tél. :04 90 76 60 44
Horaires d'ouverture :9h-12h30 ; 13h30-17h30