Comment choisir le meilleur compresseur silencieux ?

142

De nombreux compresseurs d’air silencieux sont désormais disponibles sur le marché, mais ils ne sont pas tous créés de la même façon, et certains peuvent être mieux adaptés à un usage particulier que d’autres. Découvrez comment choisir le meilleur compresseur silencieux adapté à vos besoins.

Taille du réservoir et portabilité

L’une des premières choses à prendre en compte lors que vous cherchez le compresseur le plus silencieux, avant même de considérer le débit d’air ou la pression de sortie dont vous avez besoin, est sa taille. Où sera-t-il utilisé ? Voulez-vous le garder stationnaire à un endroit, ou devez-vous le charger sur un camion et le déplacer de chantier en chantier ? Si vous prévoyez de l’emmener avec vous en déplacement, vous voudrez un compresseur qui non seulement rentre dans votre voiture, mais qui est aussi suffisamment léger pour être facilement soulevé dans le coffre.

A découvrir également : Quelles sont les fenêtres les plus isolantes ?

Débit d’air

Pour que les outils pneumatiques fonctionnent avec un compresseur d’air, des exigences spécifiques en matière de débit d’air doivent être respectées. Vous devez déterminer le débit d’air nécessaire à l’équipement que vous souhaitez utiliser et le compresseur d’air doit être capable de produire 1,5 fois ce débit d’air.

A lire aussi : Quelles sont les étapes de la pose d’une crédence ?

Type de compresseur

Il existe une grande variété de compresseurs différents sur le marché, qui se différencient par la manière dont ils recueillent, compriment et stockent l’air. Voici les principaux types.

Alternatif : Les compresseurs d’air les plus populaires sont les modèles à mouvement alternatif. Des pistons sont utilisés pour actionner le moteur de cette machine rudimentaire, et ils aspirent l’air en montant et en descendant rapidement. Les compresseurs alternatifs duplex sont nettement plus silencieux que les compresseurs à un étage. La raison en est qu’ils sont capables de créer plus d’air avec moins de révolutions, ce qui se traduit par un système de refroidissement plus efficace et un fonctionnement plus silencieux. Si vous optez pour ce type de machine, il est préférable de rechercher des compresseurs bas de gamme dotés d’un mécanisme de post-refroidissement.

Vis rotative : Un compresseur à vis rotative est nettement plus silencieux qu’un compresseur à piston alternatif, car il utilise deux vis hélicoïdales distinctes mais complémentaires. Comme aucune de ces vis n’est en contact direct avec l’autre, ces compresseurs sont exceptionnellement silencieux. En prime, cette conception empêche également la machine de surchauffer. Comme ils peuvent être placés à proximité les uns des autres sans nécessiter de protection auditive particulière, les compresseurs à vis sont idéaux pour travailler dans des espaces réduits.

Spirale : Les compresseurs d’air les plus silencieux et les plus efficaces sont les compresseurs à spirale. Ils sont également les plus chers. L’air est comprimé à l’aide de deux plaques métalliques en forme de spirale et la compression nécessaire est obtenue en faisant tourner un composant autour de l’autre dans un mouvement circulaire. Ce type de compresseur est conçu pour un fonctionnement continu. Ce sont des machines assez silencieuses qui ne surchauffent pas, même si elles fonctionnent toute la journée dans des locaux fermés.

Volume du réservoir

Le volume du réservoir d’un compresseur indique la quantité d’air qu’il peut contenir à un moment donné. Le volume requis varie en fonction de la tâche à accomplir. Par exemple, si le compresseur est destiné à être utilisé dans un atelier domestique pour des travaux de bricolage ou des loisirs, un réservoir plus économique et plus petit devrait suffire. Dans un environnement commercial, vous aurez probablement besoin d’un réservoir de plus grande capacité s’il doit fonctionner pendant de longues périodes.

En ce qui concerne la source d’énergie, bien que des compresseurs d’air à gaz soient également disponibles, ils ne sont généralement pas aussi silencieux que les modèles électriques, c’est pourquoi nos choix pour cet article sont tous équipés d’une source d’énergie électrique.

Niveaux de bruit

Puisque nous examinons le meilleur compresseur d’air silencieux, les niveaux sonores sont importants.

Une voix conversationnelle moyenne mesure environ 65dB, c’est donc un niveau raisonnable pour le compresseur, sachant que certaines machines industrielles dépassent les 100dB. Les réglementations en matière de santé et de sécurité exigent que les travailleurs portent des protections auditives lorsque les niveaux sonores dépassent 85dB. Tout ce qui est inférieur à ce niveau peut donc être considéré comme sûr.

L’utilisation d’un compresseur dont le niveau sonore ne dépasse pas 70 dB signifie que vous pouvez travailler avec l’appareil à proximité sans avoir à élever la voix pour parler à votre voisin. Lorsque les niveaux de bruit se rapprochent de 80dB, vous pouvez être amené à élever légèrement la voix, en fonction de la distance qui vous sépare de la machine par rapport à votre interlocuteur. Il est inévitable qu’à mesure qu’un compresseur augmente en taille, les niveaux sonores augmentent.