Pourquoi planter des bulbes à fleurs dans votre jardin ?

768
tulipes

Toujours pleins de couleurs chatoyantes et caractérisés par des formes généreuses, les bulbes à fleurs sont des plantes indispensables dans un jardin. Elles sont faciles à planter, à entretenir et la variété de choix qui existe explique leur succès. Pour avoir un jardin splendide dès la fin de l’hiver, n’hésitez plus et faites votre choix parmi toutes les plantes à bulbe.

Les bulbes de printemps

Se plante et fleurit sur plusieurs mois

Il faut distinguer deux grandes familles de bulbes fleuris. En effet, certains poussent au printemps et peuvent être plantés d’octobre à décembre. C’est le cas des jacinthes, des tulipes et des narcisses. Ceux-là pousseront avec d’autant plus de force s’ils sont mis en terre tôt. En effet, une plantation précoce favorise l’enracinement.

Lire également : Tout ce qu’il faut savoir sur la conception et la réalisation des jardins

Il faut cependant être vigilant car certaines variétés peuvent être plantées en automne et passer l’hiver à condition que les températures soient douces. C’est le cas des renoncules qui font partie des bulbes de printemps, même si leurs racines ou tubercules ressemblent à des griffes.

Une plantation simple

Les bulbes contiennent une réserve d’hydrates de carbone qui favorise le développement des racines, des feuilles et des fleurs, et ce, malgré les conditions climatiques. Ainsi, cette plante n’a pas besoin d’être particulièrement soignée. Au moment de la planter, il faut garder en tête la règle de trois pour placer le bulbe à une profondeur de trois fois sa hauteur et maintenir un espacement de trois fois son diamètre.

A voir aussi : Le lierre : comment faire pour s’en débarrasser ?

Veillez également à les mettre dans un sol bien drainé car les bulbes peuvent pourrir lorsque l’eau stagne. Les tulipes sont particulièrement sensibles aux terreaux détrempés. Si la terre est trop lourde et compacte, vous pouvez ajouter du sable pour l’aérer et la filtrer. Choisissez aussi un bon emplacement car les bulbes à fleurs ont besoin de lumière. Cependant, certaines variétés comme les anémones et les bégonias s’adaptent aux endroits ombragés et aux sous-bois.

Les bulbes d’été

Un choix varié

Les bulbes à floraison estivale poussent en été et sont plantés à la toute fin de l’hiver et au cours du printemps. Il peut être intéressant de mélanger plusieurs variétés sur un même parterre pour attirer de nombreux insectes butineurs qui auront ainsi l’embarras du choix pour se nourrir.

De plus, le résultat visuel sera somptueux. Vous pouvez, par exemple, planter des dahlia mauves avec des glaïeuls roses. Les possibilités sont immenses et des spécialistes comme lesbulbesafleurs.com vous permettent de faire les bons choix et de bien préparer votre jardin.

Des variétés qui repoussent d’une année sur l’autre

De même que les bulbes à floraison printanière, les bulbes d’été ont besoin d’une terre bien drainée et d’un lieu ensoleillé. La règle de trois est aussi à mettre en application. S’ils poussent en été, c’est parce qu’ils ne supportent pas les températures basses. Ainsi, les variétés les moins rustiques doivent être déterrées et remisées dans un local frais et aéré jusqu’à les replanter au printemps suivant.

Sachez que les bulbes les plus robustes (surtout ceux qui se plantent en automne) peuvent rester sous terre, là où ils entreront dans une phase de dormance. Pour les aider à se mettre en veille, il est conseillé de les arroser de moins en moins, de couper les hampes des fleurs et de retirer les feuillages secs.

Cette facilité de culture et ces floraisons généreuses d’une année sur l’autre explique le succès des plantes à bulbes qui fleurissent nos jardins.