3 conseils très utiles pour bien réussir l’éclairage de votre salon

909

Le salon est une pièce très importante dans un logement et il convient de bien veiller à sa décoration. Tout doit être bien pensé pour lui donner un aspect élégant et esthétique, mais aussi convivial. Si l’ameublement et les divers accessoires décoratifs comptent pour beaucoup à ce sujet, l’éclairage de cette pièce est également un point essentiel à prendre en compte. Voici justement quelques conseils très utiles pour bien réussir l’éclairage de votre salon.

Opter pour la diversification des sources lumineuses


Pour réussir l’éclairage de votre salon, une première astuce est de diversifier les sources lumineuses. En effet, cette solution vous permet de varier les luminaires en fonction des différentes zones de la pièce, mais aussi de moduler l’éclairage selon la période et l’heure.

A découvrir également : Où acheter des fauteuils design ?

Il s’agit qui plus est d’un excellent moyen de créer dans la pièce une ambiance variable selon les moments de la journée, de quoi apporter du relief et ajouter un peu de vie à la déco dans votre salon. Pour ce faire, vous pouvez combiner pour l’éclairage, des lampadaires, des lampes d’appoint, des appliques ou des suspensions, etc.

À ce propos, la marque light and living est une référence pour trouver les meilleurs modèles de ces différents luminaires.

A lire aussi : Quel pack-mobilier choisir pour un grand salon ?

Trouver un emplacement stratégique pour chaque luminaire

S’il est intéressant de diversifier les sources lumineuses au salon pour bien réussir son éclairage, il faudra toutefois bien penser à l’emplacement où installer les luminaires. Pour cause, lorsque vous arrivez à trouver pour chaque source un emplacement stratégique, la lumière est très bien répartie dans la pièce.

L’éclairage est uniforme, ce qui permet d’apporter non seulement de l’équilibre, mais aussi de l’harmonie dans votre salon. De facto, l’idéal est d’opter pour un éclairage principal à positionner au centre, au niveau du plafond.

Pour ce faire, un plafonnier industriel ou une grande suspension fera très bien l’affaire. Il est également possible de mettre en place des spots à LED encastrés en guise d’éclairage principal du salon, mais il faudra les répartir de manière homogène.

En pratique, les luminaires utilisés pour l’éclairage général ont tendance à produire un effet de plénitude et de monotonie. Ainsi, les autres sources de lumière notamment les luminaires moins intenses (lampes d’appoint, liseuses, appliques murales…) serviront à contrebalancer ce fait et équilibrer l’éclairage.

Installées dans les points appropriés (situés moins en hauteur), ces sources vont apporter des lumières ponctuelles plus douces. Ce qui est parfait pour redonner le relief et l’ambiance que devrait apporter la diversification des sources lumineuses.

Bien veiller à la forme et aux dimensions des luminaires pour l’éclairage

Il est bien vrai qu’il est très important de trouver l’implantation appropriée pour chaque luminaire dans votre salon. Toutefois, un indispensable pour réussir l’éclairage dans cette pièce est de bien penser le choix de la forme et des dimensions des luminaires que vous souhaitez installer.

Pour un choix optimal, vous devez nécessairement prendre en compte les proportions du salon. La forme et les dimensions des sources de lumière doivent en effet convenir à celles de la pièce. Aussi, les luminaires à choisir doivent correspondre au style décoratif des meubles, de quoi offrir avec l’ameublement, un ensemble cohérent et élégant.

De facto, pour un grand salon par exemple, il va sans dire qu’un lampadaire de grande taille est ce qu’il faut. Lorsque l’espace disponible au salon est plus ou moins restreint, il est préférable d’opter pour de petits luminaires à fixer au mur, des liseuses, des appliques murales, etc. Cela permet en réalité de dégager l’espace au sol.