Abords de piscine : pourquoi pas le gazon synthétique ?

88

Esthétique et moderne, de plus en plus de personnes s’intéressent au gazon synthétique pour leur jardin, et plus précisément autour de leur piscine. Quels sont les avantages que cela présente ? Comment poser du gazon synthétique au bord de la piscine et comment l’entretenir ?

Les avantages du gazon synthétique aux abords de votre piscine

On adore le gazon autour de la piscine ! Mais la vraie pelouse demande de l’entretien et se révèle peu compatible avec la proximité d’une piscine.

A lire également : Comment bien installer votre table salon de jardin ?

Propre et facile à entretenir

Les abords d’une piscine sont généralement sujets à la formation de flaques d’eau. Cela entraîne inévitablement la présence de boue qui souille les pieds des plongeurs, et donc, de l’eau du bassin. Le gazon synthétique présente l’avantage d’être perméable. L’eau s’y infiltre facilement et pénètre dans le sol sans stagner. Contrairement au gazon naturel, les brins d’herbe artificiels ne se détachent pas facilement. La surface du bassin sera bien plus propre et dépourvue de débris végétaux.

Avec le gazon artificiel, plus besoin de tondre, avec tout le bruit, les débris dans l’eau de piscine et les efforts physiques que cela nécessite. Son entretien se limite presque exclusivement à un passage de jet d’eau périodique pour éliminer la poussière.

A voir aussi : Comment surelever une cuve 1000L ?

Durable, économique et confortable

Essentiellement constituée de polyéthylène et de polypropylène, la pelouse synthétique imite parfaitement le gazon naturel sur le plan esthétique. Mais ce n’est pas le seul avantage qu’elle présente.

Il existe de nombreux types de pelouse synthétique qui présentent la particularité d’être résistants au chlore, et autres produits utilisés pour l’entretien de la piscine. Ils supportent aussi mieux les caprices de la nature tout au long de l’année. La résistance des fibres de gazon artificiel lui permet d’être plus durable que la pelouse naturelle, et verte toute l’année. C’est un excellent compromis si vous n’avez pas envie d’abords de piscine en travertin, en dalles ou en bois !

différents types gazon synthétique

Comment choisir le bon gazon artificiel pour votre piscine ?

Le principal critère à prendre en compte dans le cadre du choix d’une pelouse synthétique près de la piscine est le confort, puisque cette zone est généralement foulée pieds nus. Le gazon doit être à la fois doux pour la plante des pieds et résistant au piétinement.

La taille des brins et leur densité

Il existe 2 types de gazon en termes de longueur des brins d’herbe, entre 20 et 45 mm pour les modèles les plus courants. Cependant, aux abords de la piscine, il vaut mieux opter pour des brins longs (à partir de 40 mm). Cela permet d’obtenir un effet naturel et réaliste. Et pour éviter que les brins restent courbés après le passage des pieds, choisissez un modèle à mémoire de forme. Sur ces types de pelouse, l’herbe se redresse automatiquement et redonne son aspect initial au gazon !

La fiche technique du modèle vous renseigne sur la densité de fil par mètre carré. Pour obtenir le confort nécessaire autour d’une piscine, il faut opter pour une densité élevée. Avec 2 à 3 kg de fil par mètre carré, la pelouse sera suffisamment touffue pour amortir votre poids. Cela détermine aussi sa durabilité, parce qu’elle s’abîme moins vite.

Notons que cette fiche comporte également la résistance aux UV, qui influence également la durée de vie de votre pelouse synthétique. Pour le contour de piscine, une résistance garantie 8 à 10 ans est préférable. Cela vous permet de profiter plus longtemps de votre pelouse, même si le prix en est généralement plus élevé.

La couleur et la texture

La couleur et la texture déterminent le rendu esthétique de votre pelouse. Cet aspect permet de mettre en valeur votre piscine et de lui donner un air naturel. Du vert fluo au vert foncé en passant par le vert clair, les fabricants proposent des coloris variés pour satisfaire tous les goûts. Le choix dépend donc de vos attentes sur le plan esthétique. Notons qu’il existe aussi sur le marché certaines couleurs moins courantes comme le blanc, le beige foncé, etc.

Vous pourrez comparer plusieurs échantillons, car les informations de la fiche technique ne suffisent pas pour se faire une idée précise du modèle « en vrai ». Il faut toucher les brins, les redresser, poser l’échantillon au sol et l’observer sous plusieurs angles, à la lumière et à l’obscurité. Ce n’est que lorsque vous serez convaincu du rendu final du modèle que vous pourrez le choisir.

Astuces de pose pour une finition parfaite

Généralement, les magasins de vente de gazon synthétique proposent un service de pose. Si vous êtes bon bricoleur, vous pouvez vous en sortir tout seul, surtout si la surface à couvrir n’est pas grande. Dans ce cas, vous devez suivre les étapes suivantes pour un résultat parfait à la fin :

  • désherber le terrain et l’aplanir,
  • retirer tous les cailloux et les éléments grossiers,
  • recouvrir la surface avec un film géotextile,
  • poser le gazon en le déroulant,
  • découper délicatement les bordures en excès,
  • s’assurer que la surface est parfaitement aplanie.

Vous devez au préalable mesurer précisément les dimensions de la surface à couvrir pour acheter le nombre de rouleaux nécessaire. Cela vous évite d’avoir du surplus après la pose ou de vous retrouver à interrompre vos travaux en plein milieu.

Enfin, vous devez faire attention à bien effectuer la jonction entre les différents rouleaux. Celle-ci nécessite l’utilisation d’une bande adhésive qui permet de maintenir les zones de suture collées, tout en étant invisibles.

installer gazon synthétique

Conseils d’entretien pour un beau gazon artificiel toute l’année

L’entretien du gazon synthétique est simple et minime. Néanmoins, il est important de le maintenir propre à travers quelques gestes fréquents.

Le nettoyage et le lavage de la pelouse

Le nettoyage d’une pelouse synthétique consiste à retirer les feuilles mortes qui peuvent s’y déposer ou les débris divers apportés par le vent. Pour être plus efficace, vous pouvez utiliser un râteau en plastique ou un souffleur, tout en évitant de rejeter les débris dans la piscine. Le piétinement auquel les brins de pelouse sont continuellement soumis les fait fléchir et perdre leur aspect. Vous pouvez les redresser à l’aide d’un balai brosse à poils durs.

Le lavage se fait à l’eau simple ou à la limite avec un détergent non décapant. Mais vous devez vous assurer de toujours rincer avec de l’eau claire à la fin. Vous pouvez également utiliser une solution de vinaigre blanc, en cas de crotte d’animaux ou de traces tenaces.

Les gestes à éviter

Pour ne pas endommager votre pelouse artificielle, vous devez éviter l’utilisation des produits à base acide notamment les composés à caractère blanchissant (javel). Ils abîment les brins d’herbe et détériorent leur couleur. De même, il est préférable de s’abstenir des nettoyeurs haute pression. Si vous y êtes contraint, faites attention à ne pas dépasser 120 bars.

Il n’est pas conseillé d’utiliser un barbecue sur le gazon esthétique ou de laisser un mégot de cigarette encore brûlant tomber dessus. Les brins qui brûlent dégagent des fumées toxiques et fondent. La seule solution possible sera de remplacer la surface affectée.

FAQ sur le gazon synthétique et les piscines

Les questions qui reviennent le plus souvent sur le gazon synthétique autour des piscines sont celles relatives à la qualité des modèles et aux étapes de la pose.

L’herbe ne risque-t-elle pas de repousser sous mon gazon ?

A priori, lorsque l’installation est bien faite, la repousse de l’herbe est très limitée. Toutefois, cela peut arriver pour les espèces tenaces comme le chiendent. Pour l’éviter, il faut prévoir 2 couches géotextiles séparées de 5 cm de profondeur.

Le gazon synthétique est-il compatible avec une piscine hors sol ?

Tout à fait. C’est d’ailleurs la meilleure option puisque ça ne glisse pas. Plus tard, quand vous allez désinstaller votre piscine, il vous suffira de redresser les fibres couchées à l’aide d’une brosse.

Le gazon synthétique chauffe en été : est-ce vrai ?

La pelouse synthétique est un revêtement extérieur soumis à la chaleur du soleil. Elle tiédit donc, comme tout plastique laissé au soleil. Néanmoins, en fonction des modèles et des matériaux, certaines fibres chauffent plus que d’autres.