Aide au déménagement en France : tous les types d’aide

64

Le déménagement peut représenter une dépense importante pour un ménage. Encore plus dans le cas d’un demenagement femme seule…Heureusement, il existe plusieurs aides financières pour vous aider à alléger la charge financière de votre déménagement particulier.

Les aides au déménagement pour les particuliers en France sont variées et peuvent dépendre de la situation personnelle du demandeur, de son statut professionnel, familial ou de sa condition sociale. Elles peuvent être classées selon l’organisme qui les fournit : aides d’État, aides des collectivités locales, aides liées à l’emploi et autres aides spécifiques.

A découvrir également : Les conseils pour préparer vos enfants à un déménagement en douceur

Voici les principales aides au déménagement en France, classées par type :

Aide au déménagement CAF H2 

Savez vous qu’il existe une aide spécifique déménagement CAF personne seule ?

Lire également : Comment désencombrer votre maison avant un déménagement ?

Connaissez vous toutes les aides pour les familles nombreuses ?

Aides pour les familles nombreuses :

  • La prime de déménagement de la CAF: Cette aide est versée aux familles nombreuses (au moins 3 enfants à charge) qui déménagent pour un logement plus grand. Le montant de la prime est variable et dépend du nombre d’enfants et de la distance parcourue.
  • Le Fonds de Solidarité Logement (FSL): Ce fonds peut accorder une aide financière aux familles modestes qui rencontrent des difficultés pour payer leur déménagement.

Aide au déménagement  étudiant 

  • L’aide Mobili-Jeune: Cette aide est versée aux étudiants boursiers qui déménagent pour se rapprocher de leur lieu d’études. Le montant de l’aide est de 100 € par mois pendant 6 mois.
  • L’aide à la mobilité Parcoursup: Cette aide est versée aux étudiants boursiers qui déménagent pour suivre une formation en première année de l’enseignement supérieur. Le montant de l’aide est de 500 €.
  • L’aide pour étudiant en Master 1: Cette aide est versée aux étudiants boursiers qui déménagent pour suivre une formation en Master 1. Le montant de l’aide est de 1 000 €.

Aide mobili pass

  • Vous êtes étudiant en alternance, sous contrat de professionnalisation ou apprenti.
  • Vous êtes un salarié fraîchement recruté ou ayant obtenu une mutation dans une entreprise qui verse le 1% logement (minimum 10 salariés).
  • Vous déménagez à plus de 70 km ou vous avez un temps de trajet de plus de 1h15 entre votre nouveau lieu de travail et votre domicile actuel.

Les conditions :

Au cours des 2 dernières années, ne pas avoir bénéficié de l’aide Mobili-Pass ;

Respecter les plafonds de ressources en fonction de sa situation familiale et de son lieu d’habitation ;

Transmettre sa demande dans les 6 mois qui suivent la prise de fonction ou le
changement de lieu de travail

Aides LOCA PASS

Cette subvention est accordée aux jeunes de moins de 30 ans. Elle permet de bénéficier d’un prêt à taux 0 pour financer une partie ou la totalité de la caution demandée par le bailleur au moment de la prise de logement. Il est remboursable en 36 mensualités maximum.

Vos conditions 

Vous êtes un jeune de moins de 30 ans ou un salarié ou en préretraite d’une entreprise du secteur privé.

  • Ne pas avoir bénéficier d’une autre aide Loca-Pass ou être en cours de remboursement pour un précédent logement ;
  • Ne pas avoir déposé une demande auprès d’un autre organisme ;
  • Ne pas avoir obtenu non plus une aide de même nature par le Fonds de solidarité pour le logement.

Aide déménagement particulier : les personnes handicapées 

  • L’aide à l’installation des personnes handicapées: Cette aide est versée aux personnes handicapées qui déménagent pour se rapprocher d’un centre de soins ou d’un lieu de travail adapté. Le montant de l’aide est variable et dépend du degré de handicap et du coût du déménagement.
  • La prestation de compensation du handicap (PCH): La PCH peut être utilisée pour financer les frais de déménagement d’une personne handicapée.

Aide au déménagement pole emploi 

  • L’aide à la mobilité: Cette aide est versée aux salariés qui déménagent pour se rapprocher de leur lieu de travail. Le montant de l’aide est variable et dépend de l’ancienneté du salarié dans l’entreprise et de la distance parcourue.
  • Le Compte Personnel de Formation (CPF): Le CPF peut être utilisé pour financer une formation en lien avec une reconversion professionnelle, qui peut impliquer un déménagement.

Aides pour demenager dans une autre region : les fonctionnaires

  • L’aide à l’installation des fonctionnaires: Cette aide est versée aux fonctionnaires qui déménagent pour prendre un nouveau poste. Le montant de l’aide est variable et dépend du grade du fonctionnaire et de la distance parcourue.
  • Le Fonds Social de Remplacement (FSR): Le FSR peut accorder une aide financière aux fonctionnaires qui rencontrent des difficultés pour payer leur déménagement.

Aide au déménagement personnes âgées et caisse de retraite H2

  • L’aide au déménagement retraités :
    Cette aide est versée aux retraités modestes qui déménagent pour un logement plus adapté à leurs besoins. Le montant de l’aide est variable et dépend du niveau de ressources du retraité et du coût du déménagement.
  • L’aide à l’adaptation du logement des retraités: Cette aide peut être utilisée pour financer les travaux d’adaptation du logement d’un retraité en situation de handicap.

Allocation personnalisée d’autonomie (APA)

Elle s’adresse aux personnes retraitées en situation de perte d’autonomie. Son montant varie selon le taux de handicap et les besoins médicaux du demandeur. Elle peut être demandée directement au Conseil général ou par l’intermédiaire d’une assistante sociale, d’un service d’aide à domicile ou de la Sécurité sociale. Lors d’un déménagement, l’APA peut servir à financer les équipements de la vie quotidienne et faciliter ainsi l’installation de la personne dépendante dans son nouveau logement.

Les organismes 

  • Les organismes de retraite ;
  • L’aide de l’Agirc-Arrco ;
  • La CNAV et les Carsat ;
  • La CNRACL (Caisse nationale des agents des collectivités locales) ;
  • La caisse IRCANTEC.

Aides au logement en établissement

L’aide sociale à l’hébergement (ASH) prend en charge tout ou partie des frais liés à l’accueil d’une personne âgée par un établissement spécialisé ou un membre de la famille. Elle est versée par le département.

Enfin, l’aide au déménagement de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) concerne les personnes s’installant dans un logement adapté. Plafonnée à 3 000 euros, tous les 10 ans, elle peut couvrir entre 80 et 100 % des frais.

Aides des collectivités locales

De nombreuses régions, départements et communes offrent des aides au déménagement pour les particuliers sous certaines conditions, souvent méconnues. Ces aides peuvent prendre la forme de subventions, de prêts à taux zéro, ou d’accompagnements spécifiques. Il est conseillé de se renseigner auprès de la mairie de votre commune, du conseil départemental ou régional pour connaître les dispositifs disponibles.

Aide au déménagement particulier : Le fonds de solidarité logement

Le FSL propose une aide financière pour le déménagement des particuliers. Les conditions d’attribution sont définies par chaque Conseil général. D’autres subventions sont également distribuées par le Fonds de Solidarité Logement (dépôt de garantie, premier loyer, frais de mobilier de première nécessité, etc.).

Bénéficiaires : 

  • Les Locataires et sous-locataires ;
  • Les propriétaires d’un logement ;
  • Les personnes hébergées à titre gratuit par un tiers ;
  • Les résidents d’un foyer.

Le logement concerné peut être une maison ou un appartement. Il doit être occupé au titre de la résidence principale.

Vos conditions 

  • Respecter les plafonds de ressources prévues par le Conseil général de son département ;
  • Respecter les critères d’attribution du département : dans certains Conseils généraux, seuls les bénéficiaires de la prime d’activité peuvent en profiter ;
  • Payer un loyer et des charges proportionnels à ses ressources financières, c’est-à-dire d’environ 33 % : au-delà, l’aide FSL pour le déménagement peut être refusée.

Vos démarches

  • Contactez votre CAF ou la MAS selon votre situation personnelle ;
  • Si vous n’êtes pas allocataire d’un des deux organismes, contactez le Centre Départemental d’Action Sociale (CDAS) ou le Centre d’Action Sociale de la ville de Paris.

Attention, les démarches doivent être réalisées avant l’état des lieux d’entrée dans votre nouveau logement.

Aides déménagement : Les organismes à contacter  

  • La Caisse d’Allocations Familiales (CAF): https://www.caf.fr/
  • Le Fonds de Solidarité Logement (FSL): https://www.fmrib.ox.ac.uk/fsl
  • Le Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires (CNOUS): https://www.etudiant.gouv.fr/fr/cnous
  • La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH): https://mdphenligne.cnsa.fr/
  • Votre employeur
  • Votre administration
  • La Caisse Nationale de Retraites des Agents des Collectivités Locales (CNRACL): https://www.cnracl.retraites.fr/