Choisir un chauffe-eau adapté à votre foyer pour des économies d’énergie

166
Choisir un chauffe-eau adapté à votre foyer pour des économies d'énergie

Le chauffe-eau est un élément essentiel dans une habitation, car il permet de fournir l’eau chaude sanitaire utilisée au quotidien pour la douche, le bain, la cuisine et parfois pour les besoins du chauffage central. Choisir un appareil parfaitement adapté au nombre de personnes vivant dans le foyer ainsi qu’aux caractéristiques du logement peut ainsi avoir un impact direct sur vos consommations énergétiques et, par conséquent, sur votre budget. Découvrez les principales étapes pour sélectionner les critères qui correspondent le mieux à votre situation.

Évaluez vos besoins en eau chaude selon les personnes et les usages

Pour choisir un chauffe-eau correspondant au mieux à vos besoins, il convient de déterminer combien de litres d’eau chaude sont nécessaires chaque jour dans votre foyer en fonction du nombre d’occupants et des usages que vous en faites. Calculer le volume nécessaire pour vos bains ou douches (environ 50 litres pour une douche, 150 litres pour un bain). Tenir compte des autres usages de l’eau chaude, comme la vaisselle (10 à 20 litres par personne) ou la lessive (30 à 60 litres par machine).

Lire également : Vos indispensables pour un bon petit déjeuner au lit

Sachant qu’en moyenne, une personne utilise environ 80 litres d’eau chaude par jour, voici quelques estimations de volumes d’eau chaude journaliers pour différents types de foyers :

  • 1 personne : 80 litres
  • 2 personnes : 160 litres
  • 3 personnes : 240 litres
  • 4 personnes : 320 litres

Prenez en compte les caractéristiques du logement et le type d’énergie disponible

D’autres critères doivent être pris en considération lors du choix du chauffe-eau, tels que la configuration du logement ou l’énergie à disposition. Cliquez ici pour en savoir plus

A lire en complément : 4 bonnes raisons de procéder à la climatisation de sa maison

  1. La situation géographique : certains lieux sont soumis à des réglementations particulières, comme les zones urbaines classées « PLU » (Plan local d’urbanisme) où l’utilisation du gaz peut être limitée, ou certaines régions montagneuses où il est plus difficile d’accéder au réseau de gaz naturel.
  2. Le type d’énergie : si vous avez accès au gaz naturel, un chauffe-eau à gaz peut être un bon choix, mais si vous êtes en zone rurale, optez plutôt pour une solution électrique ou solaire.
  3. La surface disponible pour la pose du chauffe-eau et la configuration de la pièce où il sera installé. Veillez notamment à prévoir un espace suffisant pour effectuer les entretiens réguliers de l’appareil.

Pensez également aux contraintes techniques liées à l’installation et aux besoins en termes de performance ou d’options supplémentaires.

Choix de l’équipement en fonction de l’énergie disponible

Plusieurs types de chauffe-eau sont disponibles sur le marché, et il est important de choisir celui qui correspondra à vos besoins tout en étant compatible avec l’énergie à disposition dans votre logement :

Les chauffe-eau électriques

Faciles à installer et adaptés à tous les types d’habitations. Ils présentent un coût initial abordable, mais peuvent engendrer des dépenses énergétiques importantes.

Les chauffe-eau à gaz naturel ou propane

Idéales pour les logements raccordés au réseau de gaz, elles offrent une excellente réactivité et une consommation modérée.

Les chauffe-eau solaires

Fonctionnant à l’aide de panneaux photovoltaïques, ils permettent de réaliser des économies d’énergie grâce à leur utilisation du soleil comme source d’énergie. Toutefois, leur prix d’achat et d’installation est plus élevé.

Les chauffe-eau thermodynamiques

Ces équipements utilisent les calories présentes dans l’air extérieur pour chauffer l’eau, ce qui représente un avantage sur le plan écologique ainsi qu’une réduction importante des consommations énergétiques. Leur coût d’achat reste néanmoins élevé.