Garde-corps et rampes : ce que vous devez savoir sur ces protections

263

Les garde-corps et rampes en métal sont présents dans presque tous les intérieurs, leur esthétisme s’accorde parfaitement au style d’intérieur actuel. Mais l’installation d’un garde-corps est à confier à un professionnel. Cet article vous explique pourquoi.

Pose de garde-corps : des travaux très réglementés

Voulez-vous rénover un escalier, un balcon, une terrasse ou installer une nouvelle mezzanine ? La mise en place d’un garde-corps est à inclure dans le budget de votre projet. La présence d’un garde-corps est obligatoire que ce soit pour les bâtiments recevant du public que les logements privés dès qu’un emplacement présente une hauteur de chute de plus de 1 mètre. Pour les balcons, les loggias ou encore les terrasses, la hauteur du garde-corps doit faire au moins 1 mètre.

Lire également : 4 bonnes raisons de procéder à la climatisation de sa maison

A noter que ce ne sont pas les escaliers, les terrasses ou encore les balcons uniquement qui doivent faire l’objet de la mise en place d’un garde-corps. Les fenêtres dont la hauteur de la partie basse ne dépasse pas 0.90 cm doivent également être équipées d’un garde-corps. Dans de nombreux cas, la présence d’une main courante et d’une rampe d’escalier est également obligatoire. Il existe au moins 4 normes NF relatives aux garde-corps et autres rambardes.

A découvrir également : Comment bénéficier des aides sur la pompe à chaleur ?

Devez-vous faire appel à un professionnel de la métallerie pour un garde-corps ?

Dans l’absolu, rien ne vous oblige à faire appel à un professionnel en métallerie pour la pose d’un garde-corps, d’une rampe ou encore d’une main courante. Mais en toute franchise, sachez que la pose d’un garde-corps en métal qui respecte les normes de sécurité n’est pas à la portée du premier bricoleur. On peut même dire qu’un garde-corps en maçonnerie serait plus facile à mettre en place. Par ailleurs, outre les normes de sécurité à respecter, il y a également un certain esthétisme à établir.

Trouver le bon équilibre entre la fonctionnalité, les normes et l’esthétisme est un exercice parfaitement à la portée d’un professionnel de la métallerie. Si le garde-corps ou la rampe à poser est en métal bien sûr. Avez-vous décidé d’installer vous-même le garde-corps de votre nouvelle mezzanine ? Au moins, il faut que vous connaissiez toutes les dimensions réglementaires d’un garde corps en métal qui respecte les normes de sécurité avant de commencer à dessiner vos esquisses.

Garde-corps, rampes, main courante : les différences

Mais en y réfléchissant de plus près, quel type de protection avez-vous réellement besoin de poser ? Il est très facile de confondre ces trois termes et surtout leur fonction. Le garde-corps que l’on appelle également rambarde est la protection que l’on met en place sur les terrasses, les balcons ou encore les mezzanines. Son rôle est d’empêcher les chutes.

La rampe que l’on peut confondre facilement avec le garde-corps a également pour rôle d’empêcher les chutes. Mais l’utilisation de ce terme est plus appropriée à l’escalier, c’est pourquoi on parle de rampe d’escalier. Enfin, il y a la main courante qui est souvent confondue avec la rampe et pourtant elle n’en est pas une. La main courante est mise en place pour faciliter les déplacements, on comprend mieux son rôle quand on l’appelle barre d’appui.