Pompes pour bassin : tout ce que vous devez savoir

148

Si vous souhaitez purifier l’eau de votre bassin, il est impératif de disposer d’une pompe. Il s’agit d’un appareil pratique qui permet de maintenir l’eau propre grâce à son système de filtration. De nos jours, nombreux sont les fabricants qui proposent des pompes pour bassin, déclinées en divers modèles et adaptées aux différents besoins. Si vous envisagez d’acquérir cet appareil pour votre bassin, alors voici tout ce qu’il faut savoir à ce propos.

Qu’est-ce qu’une pompe pour bassin et à quoi sert-elle ?

La pompe pour bassin, également appelée pompe à filtre, est un équipement utile dont l’objectif est d’assurer la propreté de l’eau du bassin. Elle est dotée d’un moteur chargé de l’aspiration, d’une turbine pour la circulation de l’eau et d’un pré-filtre. Celui-ci va bloquer les gros déchets avant que l’eau ne passe dans le filtre.

A lire aussi : Quelle taille de piscine pour ne pas payer d'impôt ?

Afin de profiter des avantages et de l’efficacité de l’installation, vous devez veiller à ce que celle-ci soit au bon emplacement. L’idéal est qu’elle soit à l’abri du local technique ou de tout autre lieu humide pour ne pas être en contact avec les éléments externes. Aussi, il est important que les trous de ventilation de la pompe soient dégagés en permanence afin d’éviter les risques de surchauffe.

Le fonctionnement de la pompe à filtre pour bassin est simple et facile à comprendre. L’eau est aspirée à l’aide des skimmers, de la bonde de fond et/ou la prise balai. Elle arrive sous vide avant d’être tractée par la turbine (en laiton ou en plastique) rattachée à un arbre. Pour précision, celui-ci est entraîné par un moteur électrique. Par la suite, l’eau est poussée sous pression à travers le filtre et rejoint le bassin via les buses de refoulement.

A lire également : Comment calculer la profondeur moyenne d'une piscine ?

Pompe pour bassin

Les différents modèles de pompes pour bassin

Avant de choisir votre équipement dans un magasin de pompes pour bassin, il est essentiel de connaître les différents modèles qui existent sur le marché des bassins de jardin.

La pompe de filtration

Elle est indispensable, car tout bassin digne de ce nom doit en disposer. En effet, un bassin sans pompe de filtration risque de devenir très rapidement un marais nauséabond. Cette pompe a pour rôle d’effectuer le recyclage de l’eau en circuit fermé via un filtre. Le filtrage permet dès lors d’éliminer les éventuels déchets et les particules en suspension situés dans le bassin. La pompe de filtration est généralement facile à reconnaître avec sa crépine à grosses ouvertures.

Pour réussir le choix de votre pompe de filtration, vous devez prendre deux critères essentiels que sont la granulométrie et la capacité de filtration. Concernant la granulométrie, elle doit s’élever à 10 mm afin de garantir le blocage des particules. Dans la mesure du possible, tournez-vous vers un modèle accompagné d’un filtre UV pour renforcer l’élimination des algues, des déchets et des bactéries.

La pompe pour cascades et fontaines

Ce modèle de pompe pour bassin permet de guider un certain volume d’eau du fond du bassin au sommet d’une cascade. Cela permet la circulation d’une partie de l’eau du bassin en circuit fermé, via une installation externe qui se trouve souvent à une hauteur supérieure à celle du niveau d’eau. Contrairement à la version de filtration, la pompe pour cascades et fontaines possède une crépine à mailles fines inférieure à 5 mm.

La pompe pour jet d’eau

La pompe pour jet d’eau permet la projection de l’eau du bassin dans les airs. Elle possède un système de projection qui comprend au moins :

  • Une canne : une sorte de tube rigide vertical qui est raccordé en sortie de pompe,
  • Une buse : ressemblant à un gicleur, de forme variable qui donne la forme du jet.

Il existe des modèles de pompes dotés d’accessoires supplémentaires à l’image d’une vanne servant à ouvrir ou fermer le jet, d’un clapet anti-retour, etc. Afin d’éviter de boucher les buses, la crépine de la pompe pour jet d’eau est à mailles et ultrafine.

La plupart des pompes sont installées directement au niveau du bassin, on parle alors de pompe immergée. Cette option permet de réduire l’échauffement ainsi que les risques de désamorçage. Cependant, pour les bassins de gros volumes, les fabricants proposent des pompes émergées. Ces dernières sont mises en place dans un local technique ou bien une chambre enterrée pour une maintenance plus facile.

Comment choisir la bonne pompe pour votre bassin ?

Pour choisir la pompe de bassin qui convient à vos besoins, il faudra prendre en considération de nombreux critères.

L’installation

De manière générale, vous trouverez deux grandes familles de pompes pour bassin : la pompe immergée et la pompe émergée. Cette dernière, comme nous l’avons dit plus haut, est utilisée pour les basins à gros volume et se place dans une infrastructure technique ou un local enterré, sous le niveau d’eau. Pour aspirer l’eau, il est impératif qu’elle soit liée à des tuyaux de grand diamètre pour éviter que la circulation hydraulique ne provoque des frottements et des pertes de charge. Le débit doit être important et le réglage se fait aisément.

La pompe immergée est la version la plus courante et comme son nom l’indique, elle s’installe en dessous de l’eau. C’est le modèle parfait pour les petits bassins qui requièrent un élément filtrant afin de purifier l’eau.

Pompe bassin

La performance du moteur

Nous vous conseillons aussi de prendre en compte la performance du moteur au moment de choisir une pompe pour bassin. En effet, la performance globale de l’appareil est basée sur le moteur. En choisissant une pompe avec un moteur puissant, vous profiterez d’un excellent débit et d’une meilleure filtration. Le choix de la puissance est effectué en fonction de la quantité d’eau que la pompe est amenée à aspirer. Si possible, choisissez un moteur silencieux qui n’émet pas de nuisance sonore.

La granulométrie

Prenez aussi en compte la granulométrie lors de l’achat de votre pompe pour bassin. Sachez que pour définir le modèle de pompe qui vous convient, il faut connaître l’ouverture de sa crépine. Celle-ci pourra dès lors déterminer le diamètre des déchets et des particules qui pourront être drainés et passer à travers la maille ou encore le passage granulaire.

Il est recommandé de choisir une pompe avec une crépine de 10 mm au minimum. Si votre bassin est propre et bien entretenu, alors cette ouverture fera l’affaire.

Le débit minimal

Si vous souhaitez choisir une pompe de filtration, penchez-vous sur le débit afin de faire le bon choix. Cet indicateur est exprimé en l/h et est défini en fonction du volume d’eau qui se trouve dans le bassin. Le modèle idéal est celui dont le débit permet le recyclage de l’eau en 2 à 3 heures. Si vous voulez connaître le débit optimal de la pompe à choisir, divisez le volume de votre bassin par 2. Vous prendrez par la suite un appareil avec un débit égal à la valeur trouvée.

Considérez également les pertes de charge relatives à la longueur du tuyau de circulation de l’eau à partir du fond du bassin jusqu’à son arrivée au niveau du filtre. À titre d’exemple, si le volume de votre bassin est de 20 000 litres, tournez-vous vers un débit de 10 000 l/h.

La hauteur de refoulement et de jet

La hauteur de relevage de la pompe est aussi un critère important, notamment pour les modèles de pompe de cascade et de fontaine. Plus cette hauteur est importante et plus l’équipement pourra projeter l’eau du fond du bassin jusqu’à un point élevé. Prenez donc le soin d’étudier la disposition de votre bassin et celle du futur emplacement de la cascade.

Quant à la hauteur de jet, si vous souhaitez un rendu décoratif et une belle animation au niveau de votre bassin, optez pour une pompe avec des buses bien agencées et une hauteur importante de jet.

Comment installer une pompe pour bassin ?

Pour l’installation de la pompe de bassin, commencez par brancher la pompe. En ce sens, il est recommandé d’installer l’arrivée de courant électrique en la liant à un tableau électrique central ou à un tableau dédié au bassin.

À la fin de l’installation, surélevez la pompe à environ 20 cm pour éviter l’aspiration entière du fond du bassin. Après avoir branché la pompe, mettez en place le filtre au niveau du sol. Le dispositif de filtrage est par la suite installé assez loin du bassin, dans un lieu facile d’accès. Si vous n’avez pas la possibilité d’installer vous-même la pompe, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Pompe de bassin

Conseils pour l’entretien de votre pompe pour bassin

Afin d’améliorer la durée d’utilisation ainsi que la performance de votre pompe pour bassin, nous vous conseillons de procéder à un nettoyage régulier. Mais avant toute manipulation, prenez le soin de mettre l’équipement hors tension. Généralement, il faut vérifier l’étanchéité des câbles électriques et s’assurer que rien n’empêche la rotation de la roue.

Par ailleurs, versez de l’eau au niveau de la bouche de sortie à l’aide d’un arrosoir afin de garantir l’évacuation des saletés et des impuretés. Ensuite, vous devez enlever les filtres et les nettoyer un à un. Si nécessaire, procédez à leur remplacement en vous procurant un kit de filtration de rechange.

La pompe pour bassin assure la filtration et l’oxygénation de l’eau et permet de lutter contre le développement de saletés et d’algues dans le bassin. En aspirant l’eau pour la filtrer et la rejeter dans ce dernier, elle offre une eau propre et saine.