Que faire d’une fosse septique qui n’est plus utilisée ?

1191

Vous avez une fosse septique qui n’est plus utilisée et ne savez pas ce que vous devez en faire ? De nombreux propriétaires connaissent chaque année cette situation stressante. Heureusement, il existe différentes mesures accessibles que vous pouvez adopter afin de mettre correctement la fosse hors service et garantir la sécurité de votre logement.

Une fosse septique désaffectée peut être dangereuse

Une fosse septique en mauvais état représente une menace importante pour votre propriété et doit être mise hors service dans les plus brefs délais. Un poids excessif peut provoquer des fissures au niveau du sol en dessous et ouvrir la voie aux bactéries nocives et aux eaux souterraines qui viendront s’infiltrer dans votre cour. Lorsque le sol est contaminé, il peut être très difficile de l’assainir. Cela peut causer des dommages à long terme et les réparations peuvent nécessiter un budget conséquent. Ainsi, la mise hors service limite les risques d’effondrement.

A lire aussi : Pose d'une cuisine sur mesure, en kit ou en référence d'usine

Des mesures doivent donc être prises lorsque l’installation n’est pas utilisée pour éviter toute éventuelle pollution environnementale. Si le système d’assainissement provoque une pollution importante, alors vous risquez une amende allant jusqu’à 75 000 euros et une peine de deux ans d’emprisonnement. Il est alors essentiel de respecter les normes en vigueur pour la mise hors service des fosses septiques.

Mise hors service d’une fosse septique : les éléments à prendre en compte

Si vous avez décidé de mettre votre fosse septique non utilisée hors service, il y a quelques points importants à prendre en compte. D’abord, nous vous conseillons de vérifier si votre municipalité exige la mise hors service de ce type d’installation. Certaines administrations locales peuvent avoir des règlements spécifiques qui précisent la durée d’utilisation des fosses septiques.

Lire également : Lit avec rangement : lit coffre ou lit avec tiroirs ?

Il est aussi impératif de vérifier l’état de la fosse. Comme l’explique le site Assainissement-bodin.fr, la technique et les procédures dépendront de la taille et de la conception de l’installation d’assainissement. Consultez attentivement les registres d’entretien de la fosse laissés par le propriétaire ou le locataire précédent. De ce fait, vous saurez s’il faut réaliser ou non une mise hors service plus tôt que prévu.

mise hors service fosse septique

Faites réaliser la vidange de votre fosse septique

La vidange est indispensable après la déconnexion de la fosse du système d’évacuation des eaux. Il en va de même si la fosse en question est découverte sous le logement immédiatement après l’achat immobilier et que celle-ci contient toujours de la boue. C’est une chose qui arrive généralement dans les maisons anciennes.

La vidange est un excellent moyen d’éviter les mauvaises odeurs et la propagation des bactéries. Pour cette opération, il est conseillé de faire appel à un professionnel agréé spécialisé en opération d’assainissement.

Faites combler votre fosse : une solution envisageable

Vous pouvez également choisir de combler votre fosse septique lorsqu’elle n’est plus utilisée. À cet effet, il est possible de choisir entre le sable, le béton liquide ou le gravier. La dalle peut également être cassée pour que la fosse septique soit remplie avec de la terre. Dans ce cas, un permis est nécessaire pour commencer les travaux. Le réservoir doit également être rempli jusqu’en haut afin d’éviter les risques d’effondrement du sol.

Dans tous les cas, le comblement de la fosse septique non utilisée ne doit pas être effectué en hiver à cause du gel. Pour une mise aux normes du dispositif d’assainissement, les autres saisons sont à privilégier. Avant de combler la fosse, vous devez percer son fond pour garantir l’écoulement normal des eaux de pluie.

Il est important de se conformer à certaines normes pour la mise hors service de la fosse septique pour des raisons sanitaires. Cela permet également de limiter les risques d’effondrement du sol.

Pouvez-vous enlever totalement la fosse septique ?

En principe, la fosse septique non utilisée peut être enlevée de votre terrain. Si vous ne voyez aucune raison de la conserver, alors vous pouvez l’enlever. Cette opération peut sembler simple, mais peut s’avérer plus complexe en fonction de l’aménagement de la zone.

Pour enlever totalement la fosse septique, faites appel à des spécialistes du domaine. Par la suite, il faudra que le trou lié à l’extraction soit correctement bouché afin de consolider le terrain. Cette solution est radicale, mais risque de fragiliser le sol, surtout si le trou est proche de la maison et de ses fondations.

Après la mise hors service de la fosse septique, vous devez continuer à assurer la propreté du sol et des eaux souterraines. Le sol autour de l’emplacement de la fosse septique doit être régulièrement entretenu. Cela permettra de préserver la santé du sol et d’éviter qu’il ne se compacte. De même, soyez attentif aux signes de détérioration du sol. Tenez compte des éléments comme l’accumulation d’eau, l’affaissement du sol et les autres signes inhabituels.