Quel type d’éclairage choisir pour la cuisine ?

1326

Un bon éclairage de cuisine ne rendra pas seulement votre espace plus beau, mais il vous aidera aussi à accomplir toutes vos tâches culinaires avec facilité. Contrairement à la plupart des pièces de votre maison, un seul luminaire ne répondra pas à tous les besoins d’éclairage de votre cuisine.

L’utilisation de plusieurs types d’éclairage de cuisine avec des luminosités et des teintes différentes est indispensable pour une pièce équilibrée. Lisez la suite pour découvrir les différents types d’éclairage de cuisine, comment les utiliser efficacement et quels luminaires utiliser pour créer l’éclairage souhaité.

Lire également : Les plombiers de Bobigny vous offrent le meilleur service

1. L’éclairage ambiant

L’éclairage ambiant, également appelé général, est celui qui offre le plus de lumière dans une pièce. Il fournit un éclairage uniforme dans tout l’espace, indépendamment des autres sources d’éclairage. La lumière ambiante  » rebondit  » sur les murs pour éclairer le plus d’espace possible.

Lire également : Photos de famille à Paris : 9 spots incontournables

Dans de nombreuses pièces, les fenêtres ou les portes vitrées offrent une lumière ambiante naturelle. Cependant, il existe également des appareils d’éclairage qui fournissent un éclairage d’ambiance, tel que :

  • Lustre
  • Luminaires au plafond ou muraux
  • Les rails d’éclairage
  • Luminaires encastrés traditionnels
  • Une dalle led
  • Lampadaires et lampes de table

2. Éclairage de travail

L’éclairage de travail fournit une lumière accrue pour des tâches spécifiques dans une pièce qui peut déjà avoir une lumière ambiante. Il vous aide à voir les petits objets ou les objets à faible contraste. L’éclairage de travail fournit également une lumière accrue pour les tâches qui exigent de la précision et aide à réduire la fatigue oculaire. Les luminaires standard utilisés pour l’éclairage direct comprennent :

  • L’éclairage suspendu
  • Éclairage sous les placards
  • Lampe portative ou de bureau
  • Luminaire encastré

3. Éclairage d’accentuation

Les lumières d’accentuation sont utilisées principalement pour éclairer des points d’intérêt spécifiques, comme des œuvres d’art ou des éléments architecturaux. Elles sont souvent décoratives et complètent le décor de la pièce.

Les lumières d’accentuation peuvent également être utilisées pour obtenir l’effet désiré, par exemple pour faire paraître une pièce plus grande. L’éclairage d’accentuation peut également servir d’éclairage d’appoint, selon l’endroit où il est placé. Voici quelques types d’éclairage d’appoint :

  • L’éclairage sous les placards
  • Applique
  • Les photophores
  • Les rails d’éclairage
  • Éclairage extérieur

Comment choisir le meilleur éclairage pour les cuisines

Le bon équilibre de l’éclairage dans votre cuisine vous aidera à accomplir vos tâches quotidiennes. Tout d’abord, vous devez déterminer vos besoins. La plupart des cuisines disposent d’un éclairage de surface central, et certaines cuisines ont des fenêtres qui fournissent une lumière ambiante.

Une fois que vous aurez déterminé la quantité de lumière ambiante dont vous disposez, vous pourrez décider si votre cuisine a besoin d’un éclairage général ou seulement de certaines zones.

Éclairez les zones de préparation

Les îlots ou les comptoirs de cuisine où vous préparez les repas peuvent bénéficier d’un éclairage direct. L’ajout d’un éclairage au-dessus d’un îlot peut se faire à l’aide d’une lampe suspendue ou d’un petit rail lumineux.

Pour augmenter l’éclairage sur les comptoirs, envisagez d’installer des ampoules LED à piles sous les armoires, qui ne nécessitent aucun câblage électrique. L’éclairage de travail est un ajout essentiel à la conception d’une cuisine.

Ajoutez des rétroéclairages

Si votre cuisine est trop sombre et que l’éclairage principal, de surface ou encastré ne l’éclaire pas correctement, vous pouvez compléter avec des rétroéclairages. Ces lumières offrent une visibilité supplémentaire aux plans de travail. Elles sont généralement placées derrière certaines surfaces ou dosserets. Elles peuvent également servir d’éclairage d’appoint, mais leur objectif premier est de contribuer à éclairer votre cuisine.

4 Les différents types d’ampoules recommandés pour la cuisine

Le choix de l’ampoule dépendra du type d’éclairage que vous souhaitez ajouter à votre cuisine. Voici les ampoules les plus courantes adaptées à une utilisation en cuisine :

Les lampes basse consommation, aussi appelées ampoules LED, sont aujourd’hui le choix privilégié des ménages. Elles offrent un éclairage vif et clair tout en étant plus efficaces sur le plan énergétique.

Deux avantages importants des LED sont leur longue durée de vie et leur faible coût d’utilisation. Elles peuvent être utilisées avec divers appareils électroménagers pour fournir un éclairage supplémentaire dans la cuisine.

Les lampes halogènes ont été très populaires pendant des années, mais elles sont progressivement remplacées par les lampes basse consommation telles que les LED.

Si vous cherchez une lumière vive qui peut être facilement dirigée vers n’importe quelle zone de votre cuisine, alors une lampe halogène pourrait répondre à vos besoins. Elle est aussi utile pour mettre en valeur certains points forts ou caractéristiques spéciales de la pièce, comme le dosseret ou l’îlot central.

Les CFL ont été très populaires il y a quelques années, mais leur utilisation diminue depuis l’avènement des LED.

Le principal avantage des lampes fluorescentes est leur faible coût. Elles sont aussi très efficaces en termes d’énergie et ont une longue durée de vie.

Ce type d’ampoule est aujourd’hui rarement utilisé dans les cuisines car il n’est pas économe en énergie. Si vous cherchez une lumière chaude et agréable pour créer une ambiance chaleureuse dans votre cuisine, cette option pourrait être intéressante.

Le choix de l’ampoule dépendra du type d’éclairage que vous voulez ajouter à votre cuisine ainsi que de vos préférences personnelles. Les LED offrent plus de flexibilité et une durée de vie prolongée tandis que les halogènes peuvent fournir un éclat vif pour mettre en valeur certains éléments spécifiques.

5 Comment installer correctement l’éclairage dans sa cuisine

Une fois que vous avez choisi le type d’éclairage qui convient le mieux à votre cuisine, il faut s’assurer qu’il y ait des surfaces lisses qui ne retiennent pas trop la poussière ou la graisse.

En général, les lampadaires LED ont une surface émaillée qui se nettoie facilement avec un chiffon humide alors que les halogènes nécessitent souvent plus d’attention pour éviter toute accumulation de saleté sur leur surface.

Pour être sûr que votre installation électrique respecte toutes les normes de sécurité, il faut faire appel à un électricien professionnel pour installer correctement votre système d’éclairage.

Un installateur qualifié peut s’assurer que tous les éléments sont placés loin du point chaud et qu’ils répondent aux exigences réglementaires en matière d’espacement, de tension et d’utilisation de matériaux résistants à la chaleur.

Une cuisine bien éclairée est essentielle pour maximiser l’espace utile tout en créant une ambiance agréable. En choisissant le type d’éclairage approprié et en installant correctement les luminaires dans votre espace culinaire, vous pouvez créer un environnement fonctionnel et sécurisé qui répond parfaitement à vos besoins personnels. Pensez donc à mettre en place dès maintenant un plan lumière adapté afin de faire briller votre cuisine sous son meilleur jour !