Bois de chauffage : comment éviter les arnaques ?

9
pile of log

A l’approche de l’hiver, les Français cherchent à approvisionner en bois de chauffage et en granulés. Avec la flambée des prix des énergies, les arnaques se multiplient, y compris dans le secteur du bois de chauffage. Quels sont les signes qui doivent vous alerter ?

Des prix trop bas, signe d’une arnaque au bois de chauffage ?

Pour s’approvisionner en bois de chauffage à pas cher, il existe des sites spécialisés comme Lemarchebubois pour trouver des fournisseurs. Toutefois, il est tentant de se laisser séduire par une offre promotionnelle de bois de chauffage proposée via les réseaux sociaux.

A lire aussi : Comment détecter et se débarrasser des punaises de lit ?

La mésaventure d’un habitant d’Albi

C’est d’ailleurs ce que raconte ce quotidien. En effet, selon l’article relaté par Ladepeche.fr, un habitant d’Albi, commune du Sud-Ouest de la France, s’est laissé tenter par une offre particulièrement alléchante. Et celle-ci tombe à point car il cherche justement des bûches pour cet hiver.

L’Albigeois est mis en confiance par le pseudo-vendeur qui lui montre des photos de son stock. Il règle donc la somme de 250 euros pour plusieurs stères. Il n’en verra toutefois jamais la couleur et aucune livraison n’est à espérer.

A découvrir également : Vinaigre blanc ménager : en connaître les dangers

stack of firewoods

Des arnaques de plus en plus nombreuses

Des arnaques comme celle-ci, il y en a beaucoup car le prix des énergies grimpe rapidement. Et comme à chaque fois qu’il y a une crise énergétique, des personnes peu scrupuleuses en profitent pour concevoir des arnaques, que ce soit pour de l’électricité, du fuel ou encore du bois.

Si celles-ci sont de plus en plus nombreuses, elles ont toutes pour point commun un prix particulièrement alléchant. Si on vous propose une offre tarifaire inférieure de -20%, -30% du prix habituellement constaté, c’est qu’il y a anguille sous roche. Mieux vaut donc s’en méfier.

Comment se prémunir des arnaques au bois de chauffage ?

S’il n’y a pas de méthode pour se prémunir des arnaques au bois de chauffage, certains indices doivent vous alerter. Quels sont ces éléments ?

Une commercialisation par des biais classiques

La première chose qui doit vous alerter, c’est de trouver des offres de bois de chauffage sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas un canal de diffusion habituel pour des professionnels, à moins que ce soit sur leur propre page d’entreprise. Toutefois, avec la crise énergétique qui se profile, ceux-ci n’ont guère besoin de faire de publicité pour vendre leurs stères de bois ou des pellets.

Une adresse professionnelle vérifiable

Autre élément très important, la possibilité de vérifier l’adresse du professionnel qui vend du bois. Quel que soit le support, celle-ci doit être clairement identifiable. C’est une obligation légale y compris sur les sites internet. Cela reste toutefois difficile à vérifier.

Le plus simple est donc de faire confiance à un professionnel basé physiquement à côté de chez vous. Un certain nombre de sites vous proposent de vous mettre en relation avec eux. Toutes les vérifications sont effectuées au préalable.

Vérifier la nature du combustible

Si vous êtes équipé d’un poêle à bois, vous n’êtes pas sans savoir que vous ne pouvez pas brûler n’importe quelle essence d’arbre. Il faut ainsi proscrire tous les résineux qui brûlent bien trop vite sans dégager réellement de chaleur. Par ailleurs, les résidus ont tendance à encrasser votre installation, ce qui vous oblige à la faire ramoner plus souvent.

Pourtant, pour avoir de meilleures marges, certains professionnels peu scrupuleux n’hésitent pas à augmenter la quantité de résidu dans les stères qu’ils livrent. Exigez systématiquement des feuillus comme le chêne, le hêtre, ou le charme. Leur pouvoir calorifique est bien plus intéressant.

Enfin, ne payez la totalité de la facture qu’au moment de la livraison, et non au moment de la commande.