Comment choisir une scie à onglet ?

1490

La scie à onglet est un appareil généralement utilisé dans le bricolage et la menuiserie. Elle permet de découper des planches et morceaux de bois selon un angle particulier. Il existe plusieurs modèles de scie à onglet, chacun étant adapté à une utilisation spécifique. Avant de choisir une scie à onglet, vous devez donc tenir compte de certains éléments.

La fréquence d’utilisation de la machine

En fonction du nombre de fois que vous aurez à utiliser une scie à onglet, vous saurez laquelle choisir. Par exemple, vous ferez plus d’économie en achetant une scie à onglet pas cher, si vous ne comptez pas l’utiliser de manière régulière. Il serait inutile d’acheter une machine onéreuse si elle doit prendre de la poussière dans votre placard. Ainsi, pour les petits travaux de bricolage à domicile, vous pouvez vous procurer une simple scie à onglet manuelle. Elle sera parfaite pour découper et fabriquer des cadres photo en bois ou pour effectuer les travaux de bricolage et les finitions dans votre maison.

A découvrir également : Services à domicile à Strasbourg : les avantages de prendre une femme de ménage

De même, si vous aurez à utiliser votre scie à onglet de manière plus fréquente, les modèles pour lesquels vous devrez opter seront différents. Vous pouvez voir sur https://www.scieaonglet.fr les différents usages de différents modèles de scie à onglet. En effet, pour un usage professionnel, votre scie à onglet doit vous offrir :

    A voir aussi : Transition écologique avec Anthalpia !

  • un bon confort d’utilisation et de coupe ;
  • une précision de découpe du bois ;
  • un gain de temps pour vite effectuer les activités ;
  • des coupes propres avec de bons angles ;
  • des options supplémentaires utiles comme l’évacuation des copeaux.

Plus vous aurez besoin de votre scie à onglet et plus vous devez vous assurer qu’elle vous propose des options pratiques. La scie à onglet électrique est par exemple plus adaptée à un usage professionnel que la scie manuelle. Elle vous permettra de gagner du temps, de couper plus facilement et plus rapidement le bois. Vous aurez également des coupes propres et un large choix d’angle de coupe des morceaux.

Les matériaux à découper

Outre la fréquence selon laquelle vous aurez à utiliser la scie, vous devez aussi considérer les différentes pièces de bois que vous aurez à couper. Vous devrez choisir les caractéristiques de la machine selon la taille et la largeur des pièces de bois que vous aurez à couper. Il s’agit de la puissance, de la vitesse, de la lame, de la hauteur, de l’angle et de la largeur de coupe. Le type de machine est également important, car les scies à onglet manuelles ne peuvent pas couper les matériaux de grande taille.

Scie à onglet manuelle

Les scies manuelles sont adaptées aux petits travaux et à la découpe de bois de petite taille. Elles offrent un confort réduit et demandent plus de contrôle et d’attention de votre part. Elles possèdent une largeur de coupe limitée et ne proposent pas beaucoup d’angles de coupe. Vous trouverez sur le marché des scies manuelles avec boîte d’onglet et des scies manuelles à bâti en métal. Les scies à bâti en métal ont plus de fonctionnalités et d’avantages que celles à boîte d’onglet. Avant d’utiliser ces machines, vous devez prendre les mesures avec précision et bien disposer les pièces de bois à découper.

Scie à onglet électrique

Les scies à onglet électrique conviennent aux pièces de bois de plus grande taille et à des travaux plus importants. Cependant, il existe différents niveaux d’efficacité et vous devez ajuster les caractéristiques de l’appareil à vos besoins. Vous devez ainsi choisir la lame en fonction du type de matériau que vous aurez à couper. La puissance du moteur doit être suffisante pour réellement trancher la matière sans faire trop d’efforts. Le nombre de dents de la lame et le nombre de tours sont également des facteurs essentiels à prendre en compte. Choisissez la hauteur et la largeur de votre scie en fonction de la taille des matériaux que vous pouvez avoir à découper. La table vous permettra de choisir l’angle idéal et de couper avec précision.

Les types de coupes souhaités

Une autre considération importante lors du choix d’une scie à onglet est le type de coupure que vous souhaitez réaliser. Le choix dépendra notamment de la forme et des angles souhaités pour vos pièces.

Les coupures droites sont les plus courantes et peuvent être réalisées avec toutes les scies à onglets disponibles sur le marché. Les lames doivent simplement être ajustées en conséquence pour obtenir une coupe nette et précise.

Les coupures biaises sont un peu plus complexes, car elles impliquent une coupe inclinée par rapport au plan horizontal ou vertical. Pour cela, il faut utiliser une scie à onglet qui peut tourner autour de son axe pour produire cette inclinaison nécessaire. De nombreux modèles proposent cette fonctionnalité, mais assurez-vous qu’elle soit disponible avant d’acheter votre machine si vous avez besoin de faire ce type de découpe régulièrement.

Si vous êtes un professionnel ou si vous travaillez sur des projets exigeants nécessitant divers angles complexes, alors il est recommandé d’envisager l’achat d’une scie à double compas (ou radiale). Cela signifie que la lame elle-même peut s’incliner horizontalement ainsi que verticalement grâce aux réglages disponibles sur la machine. En conséquence, les coupures en angle composé deviennent beaucoup plus facilement réalisables.

Chaque projet a ses exigences spécifiques quant au matériel requis pour sa réalisation. Les scies à onglet sont des machines polyvalentes et faciles à utiliser qui peuvent aider les débutants comme les professionnels dans la réalisation de leurs projets de menuiserie. En prenant en compte le type de matériau, la taille des pièces ainsi que les types de coupes souhaités, vous devriez être en mesure de trouver une machine qui correspond parfaitement à vos besoins et exigences spécifiques.

Le budget disponible

Le budget disponible est un autre facteur à prendre en compte lors de l’achat d’une scie à onglet. Les prix des modèles peuvent varier considérablement, allant de quelques centaines d’euros pour les machines les plus simples et les moins chères jusqu’à plusieurs milliers d’euros pour les machines haut de gamme.

Vous devez commencer à chercher une machine. Cela vous permettra de rester concentré sur la gamme qui convient le mieux à vos besoins tout en évitant toute tentation inutile ou dépense excessive.

Gardez aussi à l’esprit que certains accessoires supplémentaires peuvent être nécessaires selon vos projets futurs (par exemple, des lames spécifiques). Il peut donc être judicieux d’inclure ces coûts supplémentaires dans votre budget global dès le départ afin d’éviter toute surprise désagréable plus tard.

Avoir une idée réaliste du montant que vous êtes prêt(e) à investir dans une scie à onglet garantira non seulement un achat satisfaisant mais aussi la possibilité de travailler efficacement avec votre nouvelle machine.

Il existe plusieurs paramètres clés qui doivent être pris en compte lors du choix d’une scie à onglet : la coupure souhaitée, la taille et le type de matériau utilisé ainsi que, bien sûr, le budget. Avec toutes ces informations, vous devriez pouvoir trouver facilement une machine répondant parfaitement aux exigences spécifiques requises par votre projet.