Comment débuter la pose d’un carrelage ?

36

Tout le monde peut poser un plancher. Encore besoin de savoir comment commencer à poser une tuile. En fait, le secret du succès réside dans le bon début de l’opération. Mais assurez-vous, à partir de la bonne technique, les bons outils et un peu de patience et de précision, vous réussirez facilement à carreler votre sol. Dans cet article, nous détaillons les étapes à suivre, étape par étape. Veillez à ne pas vous surestimer en vous embarquant sur un chantier de construction trop technique. Optez pour une tuile de base qui reste classique. Si vous rêvez d’un tapis mosaïque carrelé au milieu de votre salon, appelez une tuile professionnelle.

1. Préparez votre équipement

  • la nouvelle tuile de coulis
  • vendue dans un sac ou un pot
  • du meilleur mortier pour les joints des
  • clés (petites croix en plastique pour maintenir un espace régulier entre chaque tuile, vendu dans un sac)
  • 1 mètre
  • d’

    Lire également : Quel revêtement de sol pour salle à manger ?

  • un crayon à graisse
  • la règle et le support
  • les

  • cordes
  • maçonnent

    A lire aussi : Comment rénover un lino abîme ?

  • une bulle niveau
  • d’un coupe-carrelage manuel ou électrique
  • une spatule crantée une

  • spatule crantée (note : pour les carreaux de moins de 25 cm utiliser une truelle crantée 6-8 mm, et pour les carreaux plus grands utilisent une spatule crantée de 10 mm)
  • un marteau en caoutchouc une
  • raclette en caoutchouc avec joint

2. Préparez votre sol

Pour une bonne adhérence de la tuile, son sol doit être parfaitement propre et plat. Ensuite, vous devrez jeter l’aspirateur et gratter toute rugosité ou les lisser. Ensuite, dégraisser le sol avec un produit alcalin, tel que le bicarbonate de soude. Attention ! Ne pas utiliser d’ammoniac ou de soude, cela aurait pour effet de désagréger le sol. Si la surface est vraiment très poreuse, la solution consiste à étaler une fine couche de mortier de colle avant de procéder à la pose de la tuile.

3. Préparez votre plan de placement

Cette étape est indispensable, car il est dans ce moment, vous déterminerez comment votre tuile sera posée. En lignes droites ? En décalé ? Laissez-vous quitter la porte ou le centre de la pièce ? En plus de l’esthétique selon la direction de placement, cela vous évitera de rencontrer des découpes désagréables au milieu de votre salon.

4. Dessiner les axes de placement

Pour assurer l’alignement des carreaux, il est essentiel de dessiner deux axes qui déterminent la direction de pose de votre tuile. La pose commence dans ce cas à l’intersection des deux axes, et vous avez trois possibilités :

Allongé du centre

Si toute la surface de votre pièce est visible, il est préférable d’opter pour cette solution. Ainsi, vos découpes seront situées à l’extérieur de la pièce. Vous devez ensuite dessiner une première diagonale passant par le centre de la pièce, puis une seconde, perpendiculaire, et passant également par le centre de la pièce. L’intersection des deux diagonales indique où vous devez commencer à poser votre tuile.

Allongé sur l’arbre de la porte

Il s’agit également de dessiner deux lignes perpendiculaires. Dessinez la première rangée sur l’axe de la porte, puis posez quelques tuiles sans colle le long de cet axe, sans oublier les accolades. Ensuite, dessinez le deuxième axe dans le coin d’une tuile entière.

Pose le long du mur

C’ est la solution la plus simple, car il suffit d’aller le long de l’un des murs de la pièce pour être carrelé pour l’utiliser comme un point de repère. Il n’y a donc pas de ligne perpendiculaire. Cependant, des coupes seront faites à l’arrivée, alors essayez de vous assurer qu’ils se voient le moins possible.

Cet article peut également vous intéresser  : Comment poser correctement la tuile à l’intérieur ?

5. Poser la première tuile

La première tuile est posée à l’intersection des axes que vous avez dessiné. Soyez vigilant, car la moindre déviation dans cet endroit vous suivra tout au long de la pose. Servez-vous avec le marteau en caoutchouc pour fixer la tuile sur la colle, tapotant doucement. Mettez une croix sur chaque coin de la tuile, puis posez les carreaux suivants de la même manière. Vérifiez régulièrement l’alignement correct de vos tuiles en utilisant la règle maçon.

Pas de sorcier, alors autrement armez-vous de patience et de rigueur. L’essentiel est d’être très précis et de ne pas tolérer les écarts dès le début. Maintenant, vous savez comment commencer à poser votre tuile et avoir tous les atouts pour réussir. Bonjour, Boncourage !