Comment intégrer un tapis de cuisine dans la décoration de la pièce ?

463

Aujourd’hui, les cuisines ne servent pas seulement à préparer les repas. C’est aussi une pièce chaleureuse où toute la famille se retrouve. Décorer cet espace est donc important afin de le personnaliser et de lui donner un caractère unique. En introduisant un tapis dans votre cuisine, vous apporterez un supplément de chaleur et de confort à une pièce qui est déjà plutôt froide. Parfois, nous négligeons cet endroit et ne lui accordons pas l’importance qu’il mérite en termes de décoration. Avec cet élément, vous lui donnerez une touche chaleureuse et agréable.

Choisir un tapis de cuisine adapté à votre cuisine 

Chaque cuisine a ses propres dimensions, son propre style. De même, il existe différents types de tapis de cuisine pour s’adapter à chaque style. Les types les plus courants sont : les tapis en coton, les tapis en vinyle, les tapis en fibres naturelles et les tapis en mousse à mémoire de forme.

A lire en complément : Quel type de tableau scandinave choisir ? 

Les tapis en coton sont l’un des tapis les plus utilisés en raison de leur fraîcheur, de leur bonne capacité d’absorption, de leur facilité d’entretien et de leur prix relativement bas. Mais les tapis en vinyle sont sans doute les préférés en raison de leurs multiples avantages et de leurs énormes possibilités décoratives. Ils sont fabriqués en PVC, un matériau qui facilite le nettoyage, l’entretien, la durabilité et la résistance. Ils sont antidérapants et imperméables, et avec une grande polyvalence de tailles, de formes et de motifs, ils parviennent à reproduire visuellement les carreaux et les textures naturelles. Ils sont également économiques, ne se rayent pas, empêchent la poussière, les acariens et les poils d’animaux.

En revanche, les tapis en fibres naturelles comme le jute ou le sisal sont résistants, faciles à entretenir et très tendance cette saison. Vous pouvez faire de votre cuisine un environnement unique et spécial, en optant pour une solution sur mesure qui peut être facilement coupée et adaptée à une variété de besoins. Il suffit de prendre les mesures de l’espace à embellir ou à rénover et de découper la surface nécessaire dans le rouleau de moquette. 

A lire également : Le prêt à la consommation : une solution financière flexible pour concrétiser vos projets

Bien positionner le tapis de cuisine

Les points principaux de la cuisine à protéger avec des tapis sont généralement l’évier et la table de cuisson. Si ces deux éléments sont séparés, on utilise généralement deux tapis courts en combinaison. Si l’évier et la table de cuisson sont placés sur le même mur, il est préférable de choisir des tapis de cuisine longs. Ces derniers sont des tapis de cuisine étroits, d’environ 40 à 50 cm, longs jusqu’à 250 cm, très pratiques et souvent décoratifs. Ils courent le long du mur de la cuisine de manière à recouvrir entièrement le plan de travail, la table de cuisson, l’évier et les divers appareils électroménagers. Ainsi, les éventuelles gouttes d’eau ou éclaboussures de nourriture ou de savon atterrissent directement sur le tapis sans salir le sol. Vous pouvez placer les tapis de cuisine sous l’évier, devant la table de cuisson, sous le chariot de cuisine ou à l’entrée de la cuisine.

Bien entretenir le tapis de cuisine 

Un nettoyage régulier est essentiel pour préserver la beauté de vos tapis de cuisine. Passer l’aspirateur au moins une fois par semaine permet d’éliminer la saleté, les miettes et la poussière qui s’accumulent dans les fibres. Veillez à utiliser un aspirateur suffisamment puissant et doté d’une brosse rotative pour un nettoyage efficace.

Les taches sont inévitables dans la cuisine, mais il est essentiel de les traiter immédiatement pour éviter d’endommager votre tapis de manière permanente. Utilisez un chiffon propre et humide ou un détergent doux pour enlever les taches de nourriture ou de liquides renversés. Évitez de frotter fort, car cela pourrait endommager les fibres de la moquette.