Condensateur électrolytique : incroyable composant de stockage d’énergie électrique

4

Le condensateur électrolytique ne cesse d’impacter l’univers de la technologie par son infaillible rôle de stockage d’énergie dans les diverses circuits électriques.

Cependant, de nombreuses personnes ignorent son rôle et son utilité dans un support électronique. Eh bien, c’est à cette préoccupation, sujet de notre article, que nous allons répondre ci-dessous.

A lire aussi : Comment bien choisir sa centrale vapeur ?

Condensateur électrolytique : Qu’est-ce que c’est ?

Le condensateur électrolytique, également appelé condensateur électrochimique ou chimique, est un dispositif de stockage de l’électricité qui utilise une solution d’électrolyte comme élément de base.

Les ions présents dans cette solution sont responsables de la conduction de l’électricité. En fait, ces ions augmentent sa surface électrique. Cela lui permet de stocker une charge importante, contrairement aux condensateurs classiques.

A découvrir également : Travaux d’électricité : pourquoi solliciter un professionnel 

Il est constitué de deux bornes conductrices séparées par le diélectrique, qui forme un isolant. Ainsi, les conducteurs métalliques d’un condensateur électrolytique sont constitués d’une fine feuille. De plus, le diélectrique est appliqué sur la feuille par anodisation, un procédé électrochimique.

Quel est le rôle et l’utilité d’un condensateur électrolytique ?

Comme rôle principal, les condensateurs électrolytiques permettent le stockage d’énergie électrique dans les applications en courant continu ou en basses fréquences.

Toutefois, ces usages sont assez diversifiés et sont en fonction de bon gré des exigences de la technologie. Par ailleurs, les condensateurs électrolytiques sont notamment utilisés pour :

  • le stockage de l’énergie et de la restituer d’une plus grande intensité en cas d’urgence,
  • la séparation deux formes de courant existantes : courant continu du courant alternatif,
  • la filtration des signaux tout en les séparant,
  • et la stabilisation d’installation en réduisant les fluctuations par la compensation.

On emploie les condensateurs électrolytiques dans les filtres de puissance pour stocker le courant nécessaire à la rétractation des incertitudes de la production.

Comment fonctionne un condensateur électrolytique ?

Le principe de fonctionnement d’un condensateur électrolytique est presque le même qu’un condensateur standard. Cependant, il y a quelques points qui lui sont particuliers. L’oxyde d’aluminium, qui est un isolant, permet d’obtenir un condensateur en aluminium.

Par ailleurs, le diélectrique est la couche d’oxyde d’aluminium située sur l’anode. Cette armature est constituée d’un électrolyte et d’une anode, la cathode servant de connexion à l’électrolyte.

La pellicule avec la couche diélectrique forme l’anode ou le chemin d’entrée du courant électrique. La solution électrolytique et un morceau de feuille non isolée forment la cathode ou la voie de sortie du courant électrique.