L’achat d’antiquité, une passion encore méconnue

278

Les vertus des objets anciens pour le patrimoine sont non-négligeables. C’est ainsi que l’investissement dans l’art, aussi appelé investissement plaisir, prend de plus en plus d’ampleur. Les rendements sont calculés à deux chiffres. Parallèlement, pour le style de vie, avoir des antiquités chez soi influence fortement sur le confort et la décoration.

Achat d’antiquité, des opportunités intéressantes

Le marché de l’art ancien, notamment celui du mobilier, a connu une forte chute depuis quelques années. Ce phénomène est la principale conséquence de la crise de 2008, plus précisément une crise touchant l’art ancien. Depuis quelques années, les prix des antiquités et du mobilier ancien affichent une hausse généralisée et progressives. Cela n’empêche aux nombreuses opportunités à saisir d’apparaitre sur le marché, qui se relève doucement.

A lire également : Comment renover votre cuisine ? Quelques idees a adopter

C’est ainsi qu’on retrouve aujourd’hui une commode Louis XV de création d’un maitre ébéniste à 30 000 euros, alors qu’il y a encore quelques années elle n’était qu’à 20 000 euros.

Le marché de l’art ancien actuel est d’ailleurs encore sujet à des fluctuations. Malgré ce phénomène, les pièces estampillées de signature de grands maitres ébénistes ainsi que les antiquités rares sont restées une valeur sûre en termes de placement financier. On peut citer entre autres la commode en laque du Japon, signée Joseph, avec un prix de 1,5 million d’euros en salle de ventes.

A lire en complément : Faire appel aux professionnels pour l’installation d’un poêle à bois

Parallèlement, les pièces de mobilier ancien et d’antiquité classiques peuvent s’acquérir à seulement quelques centaines d’euros. En les collectionnant, l’on peut facilement se constituer un patrimoine, avec une fiscalité intéressante.

L’achat d’antiquité, pour le plaisir d’acheter

Outre cet aspect patrimonial, l’achat de mobilier ancien et d’antiquités présente d’autres avantages non négligeables. On insiste ainsi que le côté décoratif, notamment lorsque l’art ancien sera intégré dans son intérieur. Les tables, les commodes, les buffets ou encore les secrétaires anciens ont traversé les siècles, nous racontent une histoire, mais surtout, ont conservé une excellent qualité. Certains  vont même jusqu’à dire qu’il y a une âme dans chacune de ces pièces. Ce qui est sûre, c’est que ces meubles apportent une chaleur et une originalité à un intérieur, quel que soit le style de la pièce. En effet, l’un des avantages de l’art ancien, est qu’il s’adapte facilement à toutes les ambiances, qu’il s’agisse d’une décoration contemporaine ou un style vintage.

En outre, l’achat d’une pièce de plusieurs siècles est une excellente manière de contribuer à la protection de l’environnement. En effet, le marché ne présente aucune nouvelle production. Ce qui favorise les gestes écologiques comme le recyclage ou l’achat des pièces d’occasion. Conséquences, pas de déforestation, ni de nouvelles matières premières, ni d’émission de gaz à effet de serre. On peut même parler d’un achat responsable !

Où se procurer des objets d’art ancien ou des antiquités ?

La solution la plus courante est de prendre contact avec un antiquaire professionnel. Ce professionnel se distingue par le fait qu’il achète avant de revendre. Il prend alors le temps de vérifier l’objet, selon toutes les précautions indispensables. Il peut également conseiller selon les besoins du client : décoration, investissement ou les deux.

Avec l’avancée technologique, ces experts disposent désormais d’une forte présence en ligne, avec un site web comme Antikeo. Ils y proposent un large catalogue intéressant.