Les dommages que les arbres peuvent causer à votre maison et comment l’assurance peut vous aider

17
white car parked near green trees during daytime

Les arbres sont indispensables au bon fonctionnement de la nature, et beaucoup les aiment. En plus d’avoir l’air majestueux et de fournir de l’ombre, ils peuvent également être excellents pour l’environnement en purifiant l’air et en fournissant de l’oxygène. Malheureusement, ils sont parfois mal plantés. Et si ce n’est la cas, des maisons et des structures sont construites trop près d’eux. Dans ces cas, de réels dommages peuvent survenir. Et pour prévenir ces situations, beaucoup se demandent si l’assurance pourrait les aider le moment venu. Si vous souhaitez aussi avoir d’éclaircissement à ce sujet, continuez la lecture de cet article

Quels sont les dommages structurels que peuvent causer les arbres ?

Normalement, les racines des arbres sont incapables de percer les fondations d’une maison. Cependant, elles peuvent causer ou aggraver des problèmes structuraux existants lorsqu’elles pénètrent dans des fissures préexistantes. De plus, les racines des arbres peuvent aspirer l’humidité sous une maison, provoquant l’affaissement du sol sous la maison. Ceci est plus fréquent pour les maisons construites sur un sol argileux rétractable. En effet, ce type de sol peut facilement couler. Les racines des arbres peuvent également élever les fondations d’une maison.

A voir aussi : Comment acheter vos volets sur mesure ?

Quels sont les dégâts de plomberie causés par les arbres ?

Les racines des arbres cherchent normalement de l’eau. Certains arbres ont des racines envahissantes qui s’étendent le plus loin possible pour puiser l’eau du sol. Cette caractéristique naturelle peut être problématique pour la plomberie d’une maison. Les racines peuvent entrer et bloquer les drains. Elles peuvent également envahir les tuyaux sous terre et éventuellement les abîmer.

A voir aussi : Porte désaxée : que faire ?

Autres types de dommages causés par les arbres

Les arbres à proximité peuvent également causer d’autres types de dommages aux habitations. Les chutes de branches peuvent endommager la toiture, les gouttières, les fenêtres et le parement, surtout lors d’une tempête. Les chutes de branches représentent également un danger pour vous et votre famille. Les feuilles et les branches peuvent s’accumuler dans vos gouttières, provoquant une accumulation d’eau. Cela peut entraîner une foule de problèmes, tels que des fuites, des problèmes structurels et des dommages aux fondations de votre maison.

Les arbres à proximité présentent des risques d’incendie, surtout si leurs branches peuvent atteindre vos soffites et fascias. Les insectes et les animaux peuvent passer par les arbres pour entrer dans votre maison. Bien qu’ils soient beaux, les arbres peuvent causer des problèmes à votre maison, surtout en cas d’orage.

La police d’assurance propriétaire couvre-t-elle les dommages d’un arbre sur votre propriété ?

Une police d’assurance habitation protège généralement votre maison et d’autres structures. Les risques couverts par cette police d’assurance comprennent généralement les dommages causés par le vent. La situation qui a causé la chute de l’arbre est importante dans la possible indemnisation. Si l’arbre était en bonne santé et que le vent l’a fait tomber, la police d’assurance habitation aide généralement à réparer les dommages causés. Ceci pour votre maison et pour d’autres structures de votre propriété. Si votre maison est endommagée par l’arbre d’un voisin, l’assurance peut aussi vous aider à réparer les dommages.

Cependant, l’assurance habitation ne couvre généralement pas les dommages causés par une négligence ou un problème lié à l’entretien. Ainsi, si l’arbre était sur le point de tomber avant la tempête, l’assurance pourrait ne pas couvrir les dommages.

Bon à savoir

Si un arbre tombe et ne cause aucun dommage, cela signifie que votre maison n’a pas besoin de réparations. La police d’assurance habitation ne couvre généralement pas le nettoyage des débris. Si votre négligence a contribué à une chute d’arbre chez un voisin, vous êtes tenu pour responsable. Mais, si une tempête cause la chute d’un arbre sain sur la maison de votre voisin, ce dernier devra faire une réclamation auprès de son assureur.

Notez que vous devrez payer votre franchise avant que votre assureur ne vous aide à payer les pertes couvertes. De plus, des limites de couverture s’appliquent. Lisez votre police ou demandez à votre agent de connaître le type de couverture et le montant de couverture que votre police prévoit pour les dommages causés par un arbre tombé.