Pose d’une cuisine sur mesure, en kit ou en référence d’usine

1688

Tout d’abord, la pose d’une cuisine sur mesure ne s’improvise pas. Même si vous avez des notions de bricolage, faire appel à un cuisiniste peut vous éviter bien des déconvenues dans le futur.

Voici comment s’organise la pose d’une cuisine sur mesure.

A lire en complément : Photo intérieur maison : quel est le bon angle ?

Définir précisément les éléments et leur emplacement

En premier lieu, vous ne pouvez pas installer votre cuisine sur mesure n’importe comment. Par exemple, vous devez définir quels seront les 3 pôles principaux. Pôle lavage, froid et cuisson. L’articulation de ces trois zones spécifiques dépend entièrement de la configuration de la pièce. Côté lavage, on trouvera le, ou les bacs d’évier, le lave-vaisselle et le stockage des ordures ménagères.

Ensuite, la pose de votre cuisine comprend également la zone de cuisson ou l’on trouvera la plaque de cuisson, la hotte et surtout la zone de préparation sous forme de plans de travail.

A lire aussi : Comment préparer la rénovation de votre cuisine ?

Enfin, la zone froid correspond à l’endroit où vous conserverez votre nourriture, à savoir, le réfrigérateur et le congélateur.

Ces zones enfin identifiées, il va falloir imaginer leur disposition dans votre cuisine. Selon la forme de celle-ci, l’implantation peut se révéler très différente.

La pose de votre cuisine sur mesure selon 6 configurations possibles

Premièrement, vous pourrez disposer votre cuisine sous la forme d’un L. Réservée plutôt aux pièces de superficie moyenne, la cuisine sur mesure en L aligne les meubles le long du mur avec un retour. En revanche, en cas de cuisine tout en longueur, on préconisera plutôt une cuisine en I sans aucun retour dans l’alignement.

Ensuite, la pose de votre cuisine sur mesure peut prendre la forme d’un U. Occupant 3 des quatre murs de la pièce, la cuisine en U peut se doter de larges plans de travail et d’une capacité de stockage hors norme.

En outre, il existe aussi la cuisine en forme de G. Cette disposition implique une cuisine ouverte sur le séjour, avec un retour en plus.

Pour les longues pièces toute en longueur, on préconisera une cuisine en double I. Les deux grands côtés parallèles peuvent accueillir les trois zones en les alignant les unes à côté des autres.

Pour finir, un dernier aménagement de votre cuisine sur mesure peut encore s’imaginer. La pose d’une cuisine sur mesure avec un îlot central donne une touche contemporaine à votre habitat. Toutefois, cette structure réclame une place très importante, notamment autour de l’îlot.

En plus de la solution cuisine sur mesure, vous pouvez aussi choisir une formule en kit ou montée en usine.

Les alternatives à la cuisine sur mesure

Tout d’abord, la cuisine en kit séduit sur 2 points essentiels. Le budget et le délai de mise en œuvre. Très abordable en termes de prix, la cuisine en kit se monte aussi très rapidement.

Vous recevez les meubles prêts à monter chez vous. Les bricoleurs chevronnés pourront se charger du montage eux-mêmes sans grande difficulté. En revanche, les possesseurs de deux mains gauches feront plutôt appel à un professionnel. Une cuisine en kit implique des dimensions standards.

Fabriquée à la demande et selon les mesures que vous avez indiquées, votre cuisine montée en usine vous parvient sous une forme « prêt à poser », avec des éléments déjà montés.

Avez-vous fait votre choix ?

Les avantages et inconvénients de chaque option de pose de cuisine

Chaque option pour la pose d’une cuisine présente des avantages et des inconvénients, pensez à bien les prendre en compte avant de faire votre choix. Pour une cuisine sur mesure, le principal avantage est évidemment la possibilité d’avoir une cuisine parfaitement adaptée à vos besoins et à l’espace disponible. Cette solution peut être relativement coûteuse et nécessite souvent plus de temps pour sa conception, sa fabrication et sa pose. Il faut généralement faire appel à un professionnel pour la réalisation du projet.

Pour ce qui est d’une cuisine en kit ou en référence d’usine, les avantages principaux sont le prix abordable et les délais rapides. Toutefois, ces cuisines ne présentent pas toujours toutes les fonctionnalités que l’on peut trouver dans une cuisine sur mesure. Le montage peut s’avérer complexe si l’on n’est pas habitué aux travaux manuels ou si l’on n’a pas suffisamment de compétences techniques dans ce domaine. Pensez à bien vérifier que tous les éléments sont fournis lors de l’achat d’une cuisine en kit ou en référence d’usine, car cela peut occasionner des coûts supplémentaires non négligeables.

Donc, il importe au futur acquéreur qu’il soit clair quant à ses priorités. Il dispose désormais d’assez d’informations pertinentes pour choisir entre une cuisine sur mesure, caractérisée par un travail artisanal réalisé selon vos propres circonstances, une cuisine en kit, hautement personnalisable, et enfin une cuisine d’usine, prête à poser, avec des dimensions standard mais garantissant un rapport qualité-prix très satisfaisant.

Les étapes clés pour une pose de cuisine réussie, quelle que soit l’option choisie

La pose d’une cuisine est un projet important qui nécessite une certaine organisation. Que vous optiez pour une cuisine sur mesure, en kit ou en référence d’usine, il y a des étapes clés à respecter pour garantir la réussite de votre installation.

Avant même de commencer les travaux, pensez à bien suivre attentivement les instructions fournies pour garantir une installation correcte.

Après l’assemblage final, il ne reste plus qu’à vérifier que tout fonctionne bien. Testez tous les appareils électroménagers et assurez-vous que toutes les portes sont en place et s’ouvrent/ferment sans problème.

En respectant ces étapes clés pour une pose de cuisine réussie, vous êtes assuré d’avoir un résultat satisfaisant quelle que soit l’option choisie.