Production d’énergie éolienne en France : comment ça fonctionne ?

4

Source d’énergie renouvelable, l’énergie éolienne vient de la force cinétique du vent. Elle permet d’avoir de l’électricité verte dont tous les ménages en France peuvent en profiter via un abonnement proposé par leur fournisseur d’énergie. De votre côté, c’est l’électricité qui arrive chez vous que vous voyez, mais comment obtient-on cette énergie éolienne ?

Énergie éolienne, c’est quoi ?

 

A lire aussi : Aménagement des combles : comment faire un bon aménagement ?

L’environnement qui  nous entoure regorge d’une variété de ressources énergétiques transformables. C’est du vent qu’on obtient l’énergie éolienne. Si on se penche sur son étymologie, « éolienne » vient du terme grec « Eole » qui signifie « maître des vents ». Pour être plus précis, l’énergie éolienne vient de la force cinétique des vents ou des mouvements d’air. De par l’énergie éolienne, on peut avoir de l’énergie mécanique qui peut être utilisée pour actionner les machines. Elle peut aussi donner de l’énergie électrique qui après quelques étapes pourra être envoyée dans un réseau de distribution générale d’électricité.

Le fonctionnement de l’éolienne

C’est l’éolienne qui permet de créer de l’électricité à grande échelle, mais aussi en petite quantité pour un usage domestique. Il faut savoir que l’éolienne comprend quatre grands éléments dont :

A voir aussi : Investissement dans l’immobilier ou assurance vie ?

  • Le mat : c’est l’élément qu’on plante sur la terre et qui fait plusieurs centaines de mètres,
  • L’hélice peut avoir deux ou trois pales et elle est reliée à un rotor,
  • La nacelle qui se trouve tout en haut du mat renferme un alternateur électrique,
  • Le transformateur est relié aux lignes électriques et qui une fois a le courant alternatif, assure le transport vers le réseau de transport d’électricité.

Le fonctionnement de l’éolienne est assez simple : quand il y a du vent, l’hélice va tourner et produire de la force mécanique. Cette dernière va par la suite produire de l’énergie électrique grâce à l’alternateur dans la nacelle. À ce stade, on peut déjà parler de courant alternatif qui va être transporté par des câbles vers le transformateur et acheminé via des lignes à haute tension.  C’est ainsi que l’électricité produite par l’éolienne arrive dans nos foyers.

Qu’est-il du rendement énergétique de l’éolienne ?

Il faut comprendre que c’est le vent qui va définir ce rendement. Ceci dit, dans certaines régions où il n’y a pas beaucoup de vent, on ne peut pas s’attendre à une importante production d’énergie éolienne. C’est pour cette raison d’ailleurs qu’en France la filière éolienne est encore considérée comme une source de production d’énergie intermittente.

Plusieurs éléments entrent en jeu dans le rendement énergétique de l’éolienne. Parmi ceux-ci, on peut citer entre autres :

  • La vitesse de rotation de l’hélice,
  • Les dimensions et la forme de pales de l’hélice,
  • La vitesse du vent,
  • La densité de l’air.

L’énergie éolienne en France

Actuellement, en France, l’énergie éolienne se trouve en deuxième position des énergies renouvelables derrière l’hydraulique. Pourtant, cette filière a de belles perspectives avec la mise en place des éoliennes en mer. Avec les 5 000 éoliennes qu’on trouve en Europe, on compte déjà sept parcs en France qui assurent une production de 3500 MW.