Quelles sont les étapes d’installation d’une douche sous pente ?

73

Quel que soit le type de logement dans lequel vous habitez, l’installation d’une douche vous permettra d’améliorer le confort dans cette pièce. Sous les toits, les mètres carrés sont précieux. C’est l’une des raisons pour lesquelles il faut mieux exploiter les espaces. Pour ce faire, l’installation d’une douche sous pente serait une meilleure solution. Découvrez comment y parvenir dans cet article.

Installer une douche sous  pente : les étapes à respecter

L’installation d’une douche sous pente répond à un ensemble d’étapes. Vous devez scrupuleusement les respecter si vous souhaitez avoir un résultat optimal. Pour réaliser ce projet, vous pouvez faire appel à maitredoeuvre-rennes.fr. À défaut de cela, les étapes suivantes peuvent vous être utiles.

A découvrir également : Comment choisir sa palette en bois ?

Choisir un bon positionnement de la douche sous pente

La première étape qu’il faut exécuter pour installer sa douche sous pente est le choix du positionnement. Il est généralement conseillé de l’installer dans un angle de la pièce. En procédant ainsi, vous allez réduire le nombre de parois à monter.

Ce qui vous permettra d’économiser de l’espace. En outre, la douche sous pente doit être installée le plus près possible de la colonne d’évacuation d’eau. Cette dernière doit être raccordée à un circuit d’eau chaude sanitaire indépendant ou existant.

A lire en complément : Quel bois pour une structure de terrasse extérieure ?

Par ailleurs, concernant toujours le positionnement de votre douche sous pente, il faut tenir compte de l’écoulement des eaux. Pour éviter d’éventuels désagréments, vous devez prévoir une pente de 1à 3cm par mètre vers le système d’évacuation.

Poser la douche sous pente

sont les étapes d’installation d’une douche sous pente

Une fois que vous connaissez déjà son positionnement, vous pouvez maintenant passer à la pose de votre douche sous pente. Celle-ci repose sur plusieurs étapes. La première consiste à installer le receveur debout. Celui-ci doit être fixé à l’horizontale. Assurez- vous également qu’il soit raccordé à l’évacuation.

Le receveur peut être posé et surélevé ou alors encastré dans le sol. Après  cette première étape, élaborez un revêtement anti dérapant autour de l’emplacement de la douche. Cela permettra d’éviter d’éventuels accidents domestiques. La troisième étape consiste au montage des parois. Lors de l’exécution de cette étape, toujours faire attention à l’étanchéité. Pour réussir cette mission, fixez d’abord les profilés.

Ensuite, emboîtez une porte qui puisse s’ouvre par l’extérieur. Il faut noter que les parois doivent épouser l’inclinaison et la forme du plafond ou de la toiture. Pour terminer l’installation de vote douche sous pente, siliconez les joints sur les profilés et le receveur puis fixez définitivement la porte.

Installer une douche sous pente : les règles à respecter

Avant d’installer une douche sous pente, il est important d’entreprendre certains travaux. Ces derniers permettent d’assurer la sécurité, l’évacuation ou encore les arrivées d’eau. En fait, toute personne qui souhaiterait créer une salle de bain avec une douche sous pente est soumise à plusieurs règles.

C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles certaines personnes n’hésitent pas souvent à recourir aux spécialistes comme maitredoeuvre-rennes.fr. Ceci étant, avant d’installer votre douche sous pente, vous devez vérifier la faisabilité de votre projet. Il faut également vérifier si ce projet doit être soumis à une déclaration de travaux. Par ailleurs, les sols et les murs doivent être impérativement étanches.