Quelle isolation pour plafond garage ?

36

Si vous vivez juste au-dessus du garage et que le garage n’est pas chauffé, vous comprendrez rapidement l’importance de l’isolation de son plafond, car le polystyrène est l’un des matériaux les plus courants dans ce sens. Cependant, parce que nous n’y vivons pas, le garage est une station d’isolation que nous négligons le plus souvent. Dans cet article, découvrons ensemble les possibilités en termes de matériaux isolants pour le plafond du garage, ainsi que les types d’isolation rencontrés.

Laine de roche, liège, bloc de polystyrène… : l’isolation appropriée pour l’isolation du plafond du garage

En principe, 3 catégories de matériaux isolants conviennent à l’isolation du plafond du garage, y compris les isolateurs minéraux, synthétiques et isolateurs naturels. Si le garage a un cadre en bois, l’utilisation d’un matériau minéral original, précisément la laine de roche, résistant à la pourrure et incombustible est un recommandation. En effet, la laine de verre est une contre-indication en ce qu’elle tend à absorber la condensation.

A lire aussi : Portail électrique coulissant : un gage de sécurité et de beauté

Utilisé pour ce type d’isolation, en raison notamment du niveau élevé d’humidité dans cet endroit, il se dégradera très rapidement. Si le garage a un plafond en béton ou en brique, alors les plaques isolantes synthétiques conçues à partir de polyuréthane ou de polystyrène extrudé (XPS) seront plus appropriées . Le polyuréthane dans la version mousse est également efficace dans l’étanchéité du plafond.

D’ autant plus qu’avec ses belles performances isolantes, il est très rapide à mettre en œuvre. Cela dit, le liège expansé aussi, en raison de sa haute résistance aux insectes et à l’humidité, peut être une bonne alternative. Enfin, le choix du matériau pour l’isolation du plafond du garage reste vaste avec aussi une isolation mince ou une isolation thermique réfléchissante.

A découvrir également : Comment aménager une grande chambre à coucher ?

Quelle que soit l’isolation de votre choix, pour l’isolation du plafond votre garage, envisagez de vérifier sa qualité en se référant à sa résistance thermique. Rated R et suivi d’une figure, plus important est le dernier, de meilleures qualités seront l’isolation.

Isolation du plafond du garage avec un bloc de polystyrène extrudé de 115 mm dont la résistance R=3,00 m².k/W

L’ isolation du plafond du garage avec des blocs de polystyrène ou des plaques de polystyrène se fait beaucoup plus rapidement qu’avec une autre isolation. Il sera d’autant plus efficace si le support ne comprend pas de tuyaux qui doivent être traités spécifiquement et n’impliquent pas la coupe de l’isolation qui peut être à l’origine des ponts thermiques. Il suffit de les coller ou de les éplucher sur le support et votre plafond de garage sera bien isolé. Offrant un aspect esthétique appréciable, vous n’aurez même pas besoin de penser à une finition ou un revêtement possible, car les plaques isolantes ont déjà un beau design.

Isolation du plafond du garage : types possibles d’isolation

L’ artisan qui s’occupe de votre travail d’isolation du plafond de garage avec du polystyrène aura le choix entre plusieurs solutions. Il peut isoler un toit plat du garage, ou isoler sous le cadre exposé ou sous une pièce chauffée.

Cas d’isolation du plafond du garage directement sous l’encadrement

Un plafond juste en dessous du toit entraîne une perte de chaleur. La performance énergétique de la maison sera nécessairement affectée si le garage jouxte. Si le cadre est apparent, la meilleure option est d’isoler le toit. Les processus seront alors les mêmes que pour l’isolation intérieure du grenier convertible.

Dans le cas où le toit du garage a des dommages, profitez-en pour le déposer et le remplacer, puis passez à l’isolation extérieure ou sarking. Le prix de ce type d’isolation est encore plus cher que l’isolation de l’intérieur, et vous devrez vous y préparer.

Cas d’isolation du garage si son plafond est sous un toit plat

Le contact immédiat du plafond du garage avec des températures extérieures ne favorisera pas l’efficacité de l’isolation si les plaques de polystyrène sont installées directement sous le toit. Il est préférable dans ce cas de créer un faux plafond pour organiser un toboggan d’air au milieu de l’isolation et cette surface froide.

Le cas de l’isolation du plafond du garage si la pièce d’en haut est chauffée

Sauf si vous y installez un appareil de chauffage supplémentaire, le garage n’est en principe pas chauffé, mais la chambre haute est, et il souffre de pertes thermiques. Donc, elle connaîtra une baisse de température. Pour remédier à cela, vous pouvez penser créer un sous-plafond du garage ou la pose de dalles de polystyrène sous la face inférieure du plancher. Néanmoins, la réalisation d’un faux plafond ne sera pas possible s’il n’y a pas assez d’espace entre lui et le plancher élevé, ou s’il y a une porte coulissante s’ouvrant à travers le plafond.