Bien choisir sa robinetterie de salle de bain

94

Si vous faites faire des travaux au niveau de votre salle de bain, que ce soit dans le cadre d’une rénovation ou bien de la construction de votre logement, un élément va s’avérer essentiel : la robinetterie. Si le choix va se faire notamment sur des critères esthétiques, l’aspect technique va bien évidemment lui aussi être à prendre en compte. La robinetterie est effectivement un domaine qui a beaucoup évolué ces dernières années et qui bénéficie aujourd’hui de nombreux progrès et innovations, ce qui risque fort de compliquer votre choix.

Voici pourquoi nous allons, dans cet article, faire le point sur les différents modèles existants et l’utilisation idéale que vous pouvez en faire, afin que vous puissiez vous rendre compte s’il vaut mieux les installer au niveau d’un lavabo, d’une douche ou encore d’une baignoire.

A découvrir également : Quels vêtements et protections porter sur les chantiers ?

Mélangeur ou mitigeur ?

Ces deux modèles ont longtemps été les deux seuls disponibles sur le marché. Ils existent néanmoins toujours et la question se pose toujours entre l’un et l’autre au moment de choisir son robinet de salle de bain

A lire en complément : Comment isoler du bruit une porte palière ?

Le mélangeur dispose de deux robinets : un pour régler le débit en eau chaude, l’autre pour l’eau froide. L’eau s’écoule d’ordinaire par une sortie unique. Le mitigeur est conçu de manière à ce que la température de l’eau soit réglée à l’aide d’une manette unique pivotable. Elle sert dans le même temps à régler le débit de l’eau. D’une grande praticité, c’est sans conteste le type de robinet le plus vendu. Il n’est pas utilisé que dans les salles de bain, on le retrouve aussi souvent en cuisine, dans des modèles présentant la plupart du temps un col plus long.

Le robinet thermostatique

Son nom le laisse entendre, il s’agit en fait d’un robinet mitigeur équipé d’un thermostat. Il est plébiscité pour ce qui est d’équiper douches et baignoires. Il est à la fois sécuritaire et très pratique. En effet, sa molette de réglage de la température est agrémentée d’une butée qui empêche de la déplacer au-delà de 38° C sans un geste intentionnel supplémentaire, appuyer sur un bouton tout en la tournant par exemple. On supprime ainsi le risque de voir les jeunes enfants se brûler, ce qui s’avère particulièrement rassurant.

Le mitigeur électronique

L’électronique est partout, elle s’invite même de nos jours dans nos pièces d’eau. On peut ainsi désormais disposer d’une installation qui était jusqu’alors réservée aux collectivités : le mitigeur à infrarouge. Plus besoin avec lui de manettes ou de molettes pour déclencher la sortie de l’eau, un simple passage d’une de vos mains devant une cellule infrarouge suffit. C’est un gage d’hygiène évident, mais qui présente cependant le petit désavantage de ne pouvoir régler la température de l’eau au quotidien. Celle-ci est en effet déterminée lors de l’installation.

De très nombreuses autres innovations sont disponibles, à l’image de la robinetterie encastrée. Elle est disponible pour lavabo, douche ou baignoire et offre un rendu très tendance sur le plan esthétique.

Vous ne pourrez que trouver, parmi ces différents modèles, celui ou ceux qui vous conviendront parfaitement.