Comment déterminer son taux d’emprunt ?

1506
Comment déterminer son taux d’emprunt

Quand vous effectuez une demande de prêt, il vous est impossible de contourner les taux immobiliers, les taux d’endettement et les taux d’intérêts. Malheureusement, beaucoup de gens ignorent tout sur le taux d’emprunt ainsi que la méthode de calcul. Pour en savoir plus, alors lisez ce guide.

Le calcul du taux d’emprunt annuel

Si vous souhaitez effectuer vous-même le calcul du taux annuel de votre prêt, il est nécessaire de savoir avant tout que ce n’est pas le taux annuel immobilier qui est calculé. Et pour cause, la banque n’impose qu’un seul. Ce qui doit donc être calculé est l’intérêt annuel par rapport au taux. Pour cela, il faut savoir adapter la formule pour réaliser le calcul du taux d’intérêt immobilier annuel.

A découvrir également : Comment est fixé le prix d'une construction de maison ?

Le taux annuel : c’est quoi ?

taux de l'immo

Le taux annuel est le résultat total obtenu suite à un calcul qui permet de rassembler le coût total du crédit. Par rapport au montant du crédit, le taux d’intérêt annuel est désigné en pourcentage. Il est déterminé à l’avance par le créancier et peut varier d’une banque à une autre et d’un mois à un autre.

A lire également : Erreur de diagnostic énergétique lors d'un achat immobilier : comment se protéger et obtenir une indemnisation ?

Différence entre le TEG et le TAEG ?

Le taux annuel effectif global ou TAEG n’est rien d’autre qu’une nouvelle appellation du TEG (taux effectif global. Il représente le coût total du crédit pour un consommateur. Plusieurs éléments y sont regroupés : les frais de dossier, les frais d’ouverture et de tenue du compte, les frais des intermédiaires intervenus pour l’obtention du prêt, la prime d’assurance et les garanties obligatoires. Il comprend aussi aussi le taux nominal défini par l’organisme prêteur pour le calcul de l’intérêt ainsi que le coût de l’estimation du bien immobilier.

Vous savez maintenant ce qu’est le taux d’emprunt et comment faire pour le définir. N’hésitez pas à faire appel à un courtier afin qu’il vous assiste dans votre projet.

Comment choisir entre un taux fixe et un taux variable ?

Pour choisir entre un taux fixe et un taux variable, il faut avant tout comprendre la différence entre les deux options. Le taux fixe est déterminé dès le départ et ne bouge pas pendant toute la durée du prêt. Vous savez à l’avance combien vous allez payer chaque mois et cela peut rassurer certains emprunteurs qui souhaitent avoir une visibilité claire sur leur budget.

Le taux variable, quant à lui, est lié aux fluctuations des marchés financiers. Il peut donc varier en fonction de différents indices tels que l’Euribor ou le Libor, par exemple. Les mensualités peuvent donc augmenter ou diminuer en fonction de ces variations.

Mais alors, comment faire son choix entre ces deux options ? Tout d’abord, pensez à bien prendre en compte votre profil financier ainsi que vos projets futurs. Si vous êtes plutôt stable financièrement et que vous souhaitez éviter les surprises budgétaires, le taux fixe sera sans doute plus adapté pour vous.

En revanche, si vous avez une capacité financière élevée et que les variations de mensualités ne représentent pas un frein pour votre budget actuel ni pour celui dans les années futures (à partir d’une certaine période), optez plutôt pour le taux variable qui présente généralement des conditions plus avantageuses sur le long terme.

Si jamais l’emprunteur hésite encore quant au choix de son option, plusieurs solutions s’offrent à lui : la simulation auprès des organismes prêteurs ou bien encore les conseils avisés auprès des courtiers spécialisés afin qu’ils étudient son dossier et lui présentent les différentes options selon ses capacités financières.

Les critères de sélection de son taux d’emprunt

Au-delà du choix du taux fixe ou variable, il existe d’autres critères à prendre en compte lors de la sélection de son taux d’emprunt. Pensez à bien comparer les offres proposées par différents organismes. Effectivement, chaque banque ou organisme financier dispose de ses propres grilles tarifaires et peut donc proposer des conditions différentes pour un même montant emprunté.

Veillez aussi à vérifier votre capacité financière actuelle et future ainsi que votre niveau d’endettement avant toute souscription afin d’éviter tout risque d’insolvabilité. Effectivement, avoir recours au crédit immobilier représente souvent un engagement sur plusieurs années voire décennies : mieux vaut être sûr(e) que cela correspond pleinement aux besoins financiers et personnels avant toute signature.

Pour choisir votre taux d’emprunt, plusieurs critères doivent être pris en compte. Au-delà du choix entre un taux fixe ou variable, pensez à bien comparer les offres et les frais annexés au prêt ainsi que la durée du crédit. N’oubliez pas de vérifier votre capacité financière actuelle et future avant toute souscription afin d’éviter tout risque d’insolvabilité.