Combien coûte le ravalement de façade d’une maison ?

85

Le ravalement de façade d’une maison se définit par la remise en état des façades. L’exécution des travaux passe par plusieurs étapes et exige une étude sérieuse du budget. Il est également intéressant de profiter du ravalement de façade de votre maison pour effectuer sa rénovation énergétique. Si vous ne disposez pas de moyens suffisants, des prêts et des aides sont toutefois disponibles pour vous aider à réaliser votre projet.

En quoi consiste le ravalement de façade ?

Le ravalement de façade consiste à remettre en état les façades et les accessoires visibles d’une maison. Avec le temps, des fissures peuvent apparaître sur vos murs. Elles causent des infiltrations d’eau ou une dégradation de l’isolation de votre habitation. Comme on peut le voir chez Urbel, pour restituer les performances thermiques initiales de votre habitation, il est important de faire appel à un façadier de renom. Ces experts sont spécialisés dans l’entretien et la remise à neuf de la façade de votre logement.

Lire également : 3 points à vérifier chez votre artisan pro

Les différentes étapes d’un ravalement de façade

Avant d’entamer le ravalement de façade, il est essentiel d’identifier les problématiques pour mettre en œuvre les travaux adéquats. Après le diagnostic, vous pouvez préparer le chantier. Il existe pour cela différents travaux de ravalement de façade.

Les différents travaux de ravalement de façade

Les travaux varient suivant les matériaux constituant les façades (briques, béton, pierre ou bois). Voici quelques types de travaux à entreprendre :

A découvrir également : Rénovez votre appartement sur Paris pour un style contemporain !

  • le nettoyage comprenant le sablage, le ponçage, etc.,
  • l’utilisation d’un traitement adapté à vos murs extérieurs,
  • le remplissage des fissures,
  • le remplacement des joints ou la rénovation,
  • l’application de l’enduit ou le parement.

Les travaux de réfection de façade peuvent être accompagnés de travaux d’isolation des murs extérieurs.

façadier coût ravalement façade maison

Comment établir un budget pour un ravalement de façade ?

Afin d’estimer le budget nécessaire à un ravalement de façade, nous vous conseillons de considérer la surface de votre habitation. Plus votre maison est grande, plus le coût des travaux est élevé. Une grande surface requiert la mise en place d’un échafaudage et l’emploi de plusieurs matériaux lors du nettoyage. Les matériaux et les techniques utilisés sont également différents selon le type de ravalement de façade. Le prix d’un même matériau peut varier en fonction du fournisseur.

Veillez par ailleurs à considérer l’écart de la valeur du mètre carré de la peinture et de l’application de l’enduit. Si vous souhaitez ajouter un isolant, vous devrez prévoir un budget supplémentaire. Nous vous déconseillons de rénover vous-même votre façade. Les travaux sont en effet plutôt difficiles et risqués. Un façadier est payé à l’heure et son tarif varie entre 20 et 50 € hors taxe. Même si cela augmente le prix des travaux de ravalement, l’intervention d’un professionnel s’avère essentielle. En fonction de l’état de la façade, des techniques et des matériaux utilisés, le prix d’un ravalement de façade varie de 30 et 100 € le mètre carré.

Comment respecter votre budget ?

Si vous souhaitez respecter le budget de votre projet, tâchez tout d’abord de l’estimer correctement. Vous devez ensuite demander plusieurs devis. La comparaison vous permet d’obtenir un petit abattement. Communiquez votre budget à l’architecte ou à l’entreprise qui gère le ravalement de façade. Cela l’aidera à choisir les matériaux et les équipements adéquats par rapport à vos moyens. Dressez une liste des priorités et indiquez-les à l’entreprise. Si les travaux ne se déroulent pas comme prévu, vous saurez ainsi sur quoi vous concentrer.

Nous vous conseillons toutefois de prévoir une marge supplémentaire. Une visite au préalable de la part du prestataire est également indispensable. Pour éviter les mauvaises surprises, il aura déjà une idée du travail qu’il est tenu de réaliser. De plus, de multiples aides et prêts encouragent les particuliers à effectuer une rénovation énergétique. Avant d’envisager un prêt ou une aide, vous êtes tenu de vérifier si vous pouvez en bénéficier. Cela dépend en effet de votre profil ainsi que du type de travaux à réaliser. Voici quelques exemples d’aides et de prêts.

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) pour votre ravalement de façade

Ce type de prêt vous permet de financer la rénovation énergétique de votre habitation, sans payer d’intérêts ni d’acomptes. De plus, l’éco-prêt à taux zéro est accordé sans condition de ressources. Le montant du prêt peut aller jusqu’à 50 000 €.

Le Prêt Avance Rénovation (PAR)

Le Prêt Avance Rénovation est un prêt garanti par une hypothèque et destiné aux ménages modestes. Son remboursement s’effectue en une seule fois. Vous le remboursez lors de la mutation du bien, lors de sa revente ou au moment de la succession. Vous pouvez recourir au Prêt Avance Rénovation pour financer les travaux comme :

  • l’isolation thermique des murs, des toitures ou des portes donnant sur l’extérieur,
  • la production d’eau chaude sanitaire,
  • le remplacement du système de chauffage.

Grâce à ce prêt, vous pouvez également remplacer les fenêtres à simple vitrage par des fenêtres à double vitrage.

L’aide MaPrimeRénov’ pour vous aider à financer votre projet de ravalement de façade

Cette aide de l’État pour la rénovation énergétique est accessible à tous les propriétaires d’une maison. Le recours aux énergies renouvelables est encouragé afin de réduire la dépendance des ménages au fioul et au gaz. Si votre ménage figure sur la liste des bénéficiaires, MaPrimeRénov’ pourra proposer un supplément de 1 000 €. Cette majoration concerne l’installation d’une chaudière fonctionnant au bois ou à d’autres biomasses. Cela vaut par ailleurs pour les appareils de production de chaleur tournant à l’énergie solaire thermique.

Les avantages de la rénovation énergétique de votre maison

Grâce à la rénovation énergétique de votre maison, vous pouvez réaliser des économies d’énergie. De plus, la rénovation se présente comme un geste responsable envers la planète. La baisse de votre consommation d’énergie contribue à la diminution des gaz à effet de serre. Elle assure ensuite un meilleur confort aux occupants du logement, notamment le confort thermique.

Votre maison gagne en effet en isolation, malgré les différences de température avec l’extérieur. Enfin, la rénovation énergétique augmente la valeur de votre bien. Elle bonifie son attractivité auprès des locataires ou des acheteurs potentiels. Votre santé et celle de vos proches sont importantes. C’est pourquoi l’installation d’un système de renouvellement d’air performant vous permet de bénéficier d’une atmosphère saine. Vous pouvez en profiter en été comme en hiver.