Comment entretenir une terrasse en bois en 3 grandes étapes

1083

Les terrasses en bois sont de plus en plus populaires, mais il est primordial de les entretenir correctement afin d’assurer leur longévité dans le temps. Sans quoi, on risque rapidement de se retrouver avec une terrasse qui aura grisée dans le meilleur des cas, ou qui tombera en morceaux dans le pire… Nous vous proposons donc aujourd’hui de découvrir comment entretenir une terrasse en bois en 3 grandes étapes !

Étape 1 : Inspection initiale de sa terrasse en bois

Première étape, on commence tout simplement par une petite inspection de sa terrasse en bois pour détecter tout problème potentiel :

A découvrir également : Les critères à considérer pour trouver le meilleur serrurier près de chez vous

  • Le bois de votre terrasse souffre-t-il de grisaillement ? Cela peut survenir avec le temps, l’effet des UV et les intempéries. Une bonne protection permet généralement d’éviter ce problème, comme nous le verrons à l’étape 3.
  • Détectez-vous des zones où le bois semble vermoulu ? Testez doucement les lames de bois à l’aide d’un tournevis et cherchez les signes d’humidité.
  • Voyez-vous un champignon qui se serait installé dans votre bois ? Certains champignons sont inoffensifs, mais d’autres peuvent dévorer le bois de votre terrasse très rapidement, tout en se propageant à d’autres surfaces en bois. Restez vigilant !
  • Votre terrasse semble-t-elle parsemée de petites galeries creusées dans le bois ? Il s’agit sans doute d’insectes xylophages, qu’il faut éliminer le plus rapidement possible.

Étape 2 : Nettoyage de sa terrasse

Ce n’est pas forcément bien difficile de garder sa terrasse en bois en bon état : commencez tout d’abord par la nettoyer régulièrement en enlevant les diverses saletés qui peuvent s’y trouver, comme les feuilles et autres débris.

Pour cela, rien de tel qu’un balai à poil doux pour éviter d’endommager les lames de bois, et de la régularité : évitez de trop tarder avant de passer un petit coup de balai, sinon l’humidité et les insectes risquent de s’inviter…

A lire également : Installez un aquarium dans votre pièce de vie

Suite à ce petit coup de balai, vous avez remarqué des zones qui auraient bien besoin d’un nettoyage en profondeur ? Attention à bien utiliser un nettoyant conçu spécifiquement pour du bois en extérieur : n’utilisez surtout pas de l’eau de javel, du white spirit, de la chaux ou du sable par exemple ! Vous risqueriez d’endommager votre terrasse de manière irréversible.

Étape 3 : Traitement et protection de sa terrasse en bois

Troisième et dernière étape pour garantir un entretien optimal de votre terrasse en bois : l’application d’une protection !

Alors que nos actions se limitaient jusque là à réagir aux problèmes préexistants sur votre terrasse, la protection va agir de manière préventive et ainsi éviter l’apparition du grisaillement, des insectes, des champignons et des ravages de l’humidité en général.

Il existe cependant de nombreux types de protection, il vous faut donc en choisir une adaptée à votre terrasse en bois. En effet, n’utilisez surtout pas une finition conçue pour un bois d’intérieur, comme sa protection serait totalement insuffisante pour résister aux intempéries ! Heureusement, il existe une solution toute trouvée pour une terrasse en bois : le saturateur bois.

Le saturateur bois agit en pénétrant les fibres du bois : il va nourrir le bois tout en le protégeant de l’intérieur. Ainsi, vous bénéficiez d’une protection durable et solide tout en conservant le toucher naturel du bois.

Veillez à bien répéter ces étapes régulièrement afin de garder votre terrasse en bois bien entretenue !