Travaux énergétiques : comment les estimer ?

1180
Travaux énergétiques : comment les estimer ?

Vous avez pour projet d’effectuer des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ? Avant de vous lancer dans des travaux, vous devez procéder à une analyse minutieuse afin de pouvoir faire une estimation du prix global. Comment faire l’audit énergétique de votre maison ?

L’audit énergétique pour une analyse poussée

L’audit énergétique est une analyse approfondie des caractéristiques d’un logement, procédé qui doit être confié à un professionnel. Cet audit a deux objectifs. Le premier est de fournir une liste d’informations complète concernant la consommation énergétique d’un bâtiment avec, entre autres, des informations sur les équipements installés ou sur la qualité de l’isolation thermique.

A lire également : Quelles sont les étapes de la pose d’une crédence ?

Le second objectif de l’audit énergétique est d’établir, selon les résultats, les recommandations de travaux énergétiques à prioriser pour le logement en question afin d’optimiser les performances. Par ailleurs, le document fourni par le professionnel comporte un calendrier de mise en œuvre de ces travaux ainsi qu’une prévision des coûts qu’il faudra engager ainsi que les économies que le propriétaire pourra espérer réaliser.

Il faut préciser que l’audit énergétique ne doit pas être confondu avec le DPE ou Diagnostic de Performance Énergétique. Ces deux dispositifs sont effectués à des moments distincts, leur contenu n’est pas similaire et ils ne sont pas soumis à la même réglementation.

A lire en complément : Comment choisir son établi mobile ?

Quels sont les objectifs de l’audit énergétique ?

L’audit énergétique est obligatoire dans certains cas, notamment pour l’obtention dans certains cas, notamment pour l’obtention d’une prime Coup de pouce de rénovation globale ou Ma PrimeRénov’. Ces financements peuvent s’avérer utiles si vous prévoyez une rénovation globale de votre logement. C’est aussi un document obligatoire attestant que les besoins du bien ont été analysés au préalable. Il faut également préciser que l’audit est obligatoire pour les copropriétés, spécifiquement celles utilisant un système de chauffage collectif avec plus de cinquante lots.

Comment réaliser un audit énergétique ?

Bien entendu, un audit énergétique doit être réalisé avant de se lancer dans des travaux de rénovation énergétique chez soi. Il n’y a pas de mois précis durant lequel il est préférable de le faire.

Pour réaliser un audit énergétique, il faut faire appel à un professionnel certifié par un organisme indépendant. Cet expert peut être un spécialiste du climat, un ingénieur, ou encore un architecte, en fonction de vos besoins. Il est recommandé d’avoir recours aux services à un professionnel certifié par un organisme indépendant. Un professionnel ayant la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est plus indiqué pour réaliser un audit énergétique, car c’est le gage du travail de qualité dans le secteur de la rénovation énergétique.

Le déroulement d’un audit énergétique

Il est possible de connaître les travaux à effectuer en priorité grâce à l’audit énergétique d’une maison et de réaliser par la suite d’importantes économies d’énergie. Le professionnel commence par faire une inspection du logement pour établir un état des lieux complet à l’aide d’un logiciel spécialisé. Il va ainsi faire des mesures précises, des relevés des consommations de chaque appareil, il peut également soumettre un questionnaire afin d’avoir les données complètes sur les habitudes et le mode de vie des habitants de la maison. Ensuite, il faut comparer les données relevées avec les documents fournis par le propriétaire au préalable, notamment les factures énergétiques, l’attestation d’entretien du chauffage ainsi que les plans de l’habitation.

À partir de toutes ces informations, le bilan sera établi, comportant une synthèse des informations ainsi que les recommandations précises de travaux en conséquence. Les résultats de l’audit énergétique vont vous permettre de prendre les décisions nécessaires sur la marche à suivre : démarrage d’une rénovation, mise en location du bien…

Le coût de l’audit énergétique

Il est difficile de fixer un prix pour un audit énergétique, car de nombreux paramètres peuvent faire varier les goûts : le choix du prestataire, les caractéristiques du logement… à titre indicatif, le prix peut varier de 1 000 à 1 500 € pour un logement individuel et jusqu’à 10 000 € pour une copropriété.

Il faut faire remarquer de l’audit énergétique ne doit pas être confondu avec le certificat PEB (Performance énergétique des Bâtiments), lequel est un label de consommation attribué à une habitation. Il y a également l’audit de chauffage qui est obligatoire pour les chaudières de plus de 15 ans, mais qui n’est pas un audit énergétique.

audit énergétique travaux

Pourquoi réaliser des travaux énergétiques ?

Les travaux énergétiques sont nécessaires pour réduire l’empreinte carbone d’un bâtiment et faire des économies sur la facture d’énergie. Il y a des travaux qui sont d’ailleurs particulièrement recommandés par rapport à d’autres.

L’isolation thermique

L’isolation thermique est essentielle si vous désirez diminuer votre consommation d’énergie. Que ce soit via le toit (30 % de déperdition de chaleur), les murs (25 % de déperdition de chaleur) ou les fenêtres (15 % de déperdition de chaleur), une quantité certaine d’air peut toujours s’échapper. Cela signifie que l’isolation thermique du logement ne suffit pas. En réalisant les travaux nécessaires dans plusieurs parties de la maison, vous gagnerez en confort de vie de manière tangible. Durant l’été, votre maison sera toujours fraîche et bien chaude pendant l’hiver, tout en étant moins énergivore. L’isolation thermique vous permettra de réaliser jusqu’à 50 % de la consommation habituelle.

Votre impact écologique en sera aussi grandement réduit et vous pourrez consacrer l’argent que vous économisez sur vos factures de gaz et d’électricité à d’autres projets. En plus, une bonne isolation thermique vous permettra d’augmenter la valeur de votre habitation, ce qui est toujours une excellente chose si vous envisagez de la revendre plus tard.

Le système de chauffage

En outre, l’installation d’un nouveau système de chauffage permet de faire des économies en profitant des nouveaux dispositifs proposant de meilleurs rendements. Par exemple, en installant une chaudière à gaz à condensation, vous pourrez faire 30 % d’économies supplémentaires lors de votre rénovation énergétique. Vous pouvez également choisir une chaudière hybride ou un radiateur électrique. Ce dernier stocke la chaleur même lorsqu’il est éteint, ce qui permet de réaliser des économies très intéressantes sur la facture de chauffage.

Les chauffages au bois ou les chauffages solaires sont aussi d’excellentes solutions, car ils utilisent des énergies renouvelables. Un chauffe-eau solaire peut par exemple faire bénéficier de 75 % d’économies d’énergie.

Rénovation audit énergétique

Quels impacts auront les travaux énergétiques sur vos factures ?

L’impact des rénovations énergétiques sur vos factures dépend du budget que vous pouvez consacrer aux travaux en question. Si vous avez un petit budget, en dessous de 500 €, vous pouvez déjà réaliser quelques économies en plaçant des joints isolants aux fenêtres ou de la mousse dans les canalisations. Avec le même budget, vous pouvez aussi envisager de remplacer toutes vos lampes incandescentes et halogènes par des LED. Ces dernières sont très économiques et ont une durée de vie 10 fois plus élevée que les lampes classiques. Ne faites pas l’erreur de sous-estimer l’efficacité des petits gestes du quotidien pour diminuer le montant de vos factures d’énergie.

Avec un budget inférieur ou égal à 5 000 €, vous avez la possibilité de remplacer votre vieille chaudière à gaz par une chaudière à gaz de condensation. Cela vous permettra de faire 33 % d’économies d’énergie tandis que votre nouvelle chaudière sera rentabilisée en dix ans. À partir de 1 000 €, vous pouvez envisager de procéder à l’isolation de votre toiture tandis qu’avec 2 500 €, vous pourrez faire isoler vos murs creux. Vous pourrez alors voir vos factures d’énergie se réduire jusqu’à 40 %.

Si vous disposez d’un budget de 5 000 à 10 000 €, vous pouvez vous lancer dans l’installation de panneaux solaires. Même si cette solution ne vous permettra pas de produire votre propre électricité à 100 %, vous pourrez néanmoins faire des économies sur votre facture énergétique pendant près de 30 ans. L’installation sera rentabilisée au bout d’une dizaine d’années et vous pourrez bénéficier de nombreux avantages entre temps. L’installation de panneaux photovoltaïques doit toujours être effectuée par un professionnel, comme c’est le cas avec la majorité des travaux de rénovation énergétique.

Comment financer ces travaux d’économie d’énergie ?

Pour améliorer votre confort de vie et ne plus exploser votre budget chauffage, il existe de nombreuses offres d’isolation des combles perdues pour seulement un euro, sous réserve de respecter certaines conditions d’éligibilité. Vous pouvez notamment avoir recours au Pacte Énergie Solidarité permettant de faire réaliser des travaux par un professionnel de son réseau, ayant une accréditation RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et rassemblant les différentes aides existantes. Parmi ces dernières, on peut citer les aides de l’ANAH, la CEE… Ces dernières peuvent vous permettre de ne payer qu’un euro, sans avoir à avancer de frais afin de bénéficier de travaux de qualité si vous avez le profil requis pour être éligible au programme.

Vous pouvez aussi changer votre chaudière en profitant d’une offre d’installation de pompe à chaleur à 1 €, à condition que votre profil corresponde aux critères d’éligibilité. De manière plus large, vous pouvez bénéficier de la prime à la conversion de chaudière si vous changez une chaudière à fioul, à charbon ou à gaz par une chaudière qui a de meilleures performances. Pour trouver la meilleure offre de rénovation convenant à votre logement, il est toujours conseillé de passer par un audit énergétique afin de connaître les travaux que vous devez prioriser.